Période de soldes aux Galeries Lafayette, 1992 ©Getty - Barbara Alper
Période de soldes aux Galeries Lafayette, 1992 ©Getty - Barbara Alper
Période de soldes aux Galeries Lafayette, 1992 ©Getty - Barbara Alper
Publicité
Résumé

Des grands magasins du XIXe siècle au développement du prêt-à-porter jusqu'à la fast fashion, retour sur la façon dont l’industrie de la mode s'adapte aux évolutions des désirs vestimentaires de la société.

avec :

Manuel Charpy (chargé de recherches au CNRS, spécialiste de l’histoire de la culture matérielle et de la consommation), Frédéric Monneyron (Écrivain et universitaire français, professeur de littérature et de sociologie de la mode à l’Université́ de Perpignan-Via Domitia).

En savoir plus

Second temps de notre semaine consacrée au textile : aujourd’hui, nous nous s’intéressons à la mode et à ses évolutions depuis la naissance de la haute couture à Paris au milieu du XXème siècle jusqu’au phénomène contemporain de la fast fashion, la mode jetable.  Le vêtement a toujours été un marqueur social et il continue d’engager nos identités et nos imaginaires, on s’habille pour se définir et pour se distinguer, et c'est ce que nous apprend la sociologie. La mode serait-elle un « fait social total », selon l’expression de Marcel Mauss ? Qu’est-ce que nos vêtements disent de nous et des mutations de notre société à l’heure du renouvellement effréné des tendances ?

On en parle dans l’heure qui vient avec Manuel Charpy, historien et chargé de recherche au CNRS, rédacteur en chef de la revue Modes pratiques. Revue d’histoire du vêtement et de la mode et, en duplex de Montpellier, Frédérick Monneyron, sociologue du luxe et de la mode, professeur à Mod'Art International à Paris, auteur d'une Sociologie de la mode, parue chez PUF et de L’Imaginaire du luxe chez Imago.

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Référence sonores : 

  • Lecture d'Au bonheur des dames d'Emile Zola
  • Extrait du documentaire Les hommes stylés / ARTE (juillet 2018)
  • Victime de la mode / MC Solaar et Christophe Viguier - Label : Polydor
  • Yves Saint-Laurent répond à Coco Chanel / INA Dim Dam Dom (10 mars 1968)
  • Karl Lagarfeld sur les cycles de la mode / Global Leaders - Euronews (juillet 2016)
  • Vogue / Madonna - Label :  Pettibone Shep Warner Bros (1990)
Références

L'équipe

Arjuna Andrade
Collaboration
Cédric Fuentes
Collaboration
Elisabeth Miro
Réalisation
Julie Delabrosse
Collaboration
Louis Drillon
Collaboration