Keith McDonald et Jesse Metzger dans "I Want Your Love" de Travis Matthews
Keith McDonald et Jesse Metzger dans "I Want Your Love" de Travis Matthews - KMBO
Keith McDonald et Jesse Metzger dans "I Want Your Love" de Travis Matthews - KMBO
Keith McDonald et Jesse Metzger dans "I Want Your Love" de Travis Matthews - KMBO
Publicité

L’analyse sociologique de la sexualité vise à produire un discours autant sur la sexualité que sur la société qui produit les pratiques étudiées. Or, si les pratiques évoluent, les représentations, elles, restent encore souvent figées...

Avec
  • Nathalie Bajos Sociologue, directrice de recherche à l'ISERM, spécialiste de la contraception
  • Maryse Jaspard Sociodémographe

"La sphère de la sexualité n'est pas du tout indépendante des autres sphères sociales. Ce qu'on observe dans le champ de la sexualité reflète un certain nombre de rapports sociaux, de rapports de domination qui existent dans la société. [...] Le social ne s'arrête pas à la porte de la chambre à coucher." (Nathalie Bajos)

Troisième jour de notre série "Sexus economicus". Hier, nous avons évoqué les spécificités des industries de l’érotisme et de la pornographie. Aujourd’hui, nous allons nous concentrer sur les enquêtes et les réflexions des sciences sociales sur les pratiques sexuelles. A la différence des études biologiques et médicales, l’analyse sociologique établit des liens entre les pratiques sexuelles et les mécanismes qui caractérisent les rapports sociaux. Une  approche qui permet donc l’élaboration d’un discours, tant sur la sexualité elle-même, que sur la société qui produit ces pratiques. Sans oublier la construction et l’influence de leurs représentations, qui reformulent sans cesse la question des rapports de genre et de domination.

Publicité

"Parler de la sexualité aujourd'hui n'est pas possible sans parler de la construction sociale de la sexualité. Historiquement, elle s'est construite par le prisme de l'Eglise, [...] par la condamnation de la chair et du plaisir [...] entraînant une culpabilité et une régulation drastique de la sexualité des humains." (Maryse Jaspard)

1h 48

Références sonores : 

  • Quantic, "Time Is The Enemy", extrait de l'album The 5th Exotic, 2001 (générique)
  • Lecture d'un extrait de Michel Foucault, "Dénaturaliser la sexualité" in La volonté de savoir, 1976
  • Max-Pol Fouchet, écrivain et critique, dans La Tribune de Paris, le 26 janvier 1949 sur la RDF
  • Magali Noël, "Fais-moi mal Johnny", extrait de l'album Rock and Roll avec Magali Noël, 1956
  • Jean Gondonneau, sociologue, dans Carte Blanche, le 6 juillet 1971 sur France Inter
  • Philippe Brénot, anthropologue et sexologue, dans La Tête au carré, le 5 avril 2012 sur France Inter
  • Héloïse Galili, psychologue, dans Sur les docks, le 11 février 2015 sur France Culture
  • Diabologum, "La Maman et la Putain", extrait de l'album #3, 1996

L'équipe

Portrait de Maylis Besserie
Portrait de Maylis Besserie
Maylis Besserie
Production
Arjuna Andrade
Collaboration
Cédric Fuentes
Collaboration
Julien Rosa
Collaboration
Marie Plaçais
Réalisation
Louis Drillon
Collaboration