Photo du Château Hôtel Grand Barrail, hôtel cinq étoiles appartenant au domaine Saint-Emilion
Photo du Château Hôtel Grand Barrail, hôtel cinq étoiles appartenant au domaine Saint-Emilion
Photo du Château Hôtel Grand Barrail, hôtel cinq étoiles appartenant au domaine Saint-Emilion
Photo du Château Hôtel Grand Barrail, hôtel cinq étoiles appartenant au domaine Saint-Emilion
Publicité

Secteur en pleine croissance, le tourisme du vin attire autant les vacanciers désireux de découvrir l'univers viticole que les producteurs qui y voient l'occasion de développer leur image de marque. Des vignobles californiens à ceux de Bourgogne et de Toscane, la course à l'authenticité est lancée.

Avec
  • Pascal Chevalier Géographe, Enseignant chercheur à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3
  • Laurence Cogan Professeure d’oenotourisme, responsable du cursus School of wine & spirits business à l’ESC Dijon

Dernier jour de notre exploration des vignobles et de leurs modèles économiques. Cette semaine, nous avons observé les transformations du marché sous l’effet de la mondialisation et du dérèglement climatique. Nous avons compté les amphores et les tonneaux exportés en Gaule romaine au tout début de notre ère et marché au milieu des vignes dans les pas des travailleurs saisonniers. A présent, c’est le business de l’oenotourisme qui nous intéresse. Un marché qui poursuit son irrésistible ascension, de la Toscane à la Rioja en passant par la vallée de Napa. Chaque année, ce sont 19 millions de touristes qui partent à la découverte des chais californiens. Quand le vin se fait territoire.

"L'essor du tourisme viticole est en partie lié à la consommation de vin, mais aussi au fait que la production de vin se territorialise : à travers la production de vin on vend également du territoire. C'est donc un mélange entre augmentation de consommation et révélation des territoires."  - Pascal Chevalier

Publicité

"Les consommateurs d'aujourd'hui, ce que l'on appelle les "consommacteurs", ne veulent plus consommer de manière passive. L'oenotourisme leur permet d'avoir une expérience unique, mémorable. On est dans une logique de marketing sensoriel ou de marketing expérientiel." - Laurence Cogan

Références sonores : 

  • Christian Mantéi aux Assises nationales de l'œnotourisme 2018 Mardi 20 novembre 2018
  • Entretien avec Bernard Magrez sur Bordeaux Tv La Web TV
  • Film Un Week-end à Napa, réalisé par Amy Poehler, 2019
  • Extrait du documentaire Route des vins-Californie du sud, du site internet Food Story

Musiques : 

  • Générique : Time is the enemy - Quantic
  • La petite messe solennelle - Juliette

L'équipe

Tiphaine de Rocquigny
Tiphaine de Rocquigny
Charlotte Roux
Réalisation
Eliot Bochet-Merand
Collaboration
Marguerite Catton
Marguerite Catton
Marguerite Catton
Production déléguée
Paloma Soria Brown
Collaboration
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Chronique
Aliette Hovine
Collaboration
Anne Depelchin
Réalisation