En 1936 sort la première voiture de Toyota (encore appelée Toyoda) : la AA  - Domaine public
En 1936 sort la première voiture de Toyota (encore appelée Toyoda) : la AA - Domaine public
En 1936 sort la première voiture de Toyota (encore appelée Toyoda) : la AA - Domaine public
Publicité
Résumé

Toyota sort sa toute première voiture en 1936 : la "AA". Aujourd'hui, la marque japonaise est l'un des plus gros groupes automobiles mondiaux. Revenons donc aujourd'hui sur les aspects productivistes du toyotisme : le "juste-à-temps" combiné aux héritages tayloristes et fordistes.

avec :

Patrick Fridenson (Historien, directeur d'études à l'Ecole des hautes études sciences sociales (EHESS)), Michel Freyssenet (Directeur de recherche au CNRS, co-fondateur du Groupe d'Etudes et de Recherche Permanent sur l'Industrie et les Salariés de l'Automobile (GERPISA)).

En savoir plus

"Initialement, Toyoda développe son activité dans l'industrie du textile, apprenant son métier à la fois par la tradition japonaise mais aussi au contact des Anglais et des Américains. Il innove avec une machine à tisser automatique." (Patrick Friedenson)

Premier jour d’une nouvelle série consacrée à des histoires de géants - pas ceux des contes de notre enfance certes mais des géants tout de même - géants économiques ayant bâti leur empire sur une innovation. Nous commençons cette semaine avec un récit tout droit hérité des mythes orientaux : celui de Toyota. L’histoire débute au Japon, avec une dynastie d’inventeurs qui vont révolutionner le monde industriel. Leur expérience va donner naissance à un modèle de gestion, d’organisation du travail et un nouveau rapport de l’ouvrier à son entreprise. Un modèle qui a fait l’objet de nombreuses critiques notamment concernant les conditions de travail mais qui - tout comme le taylorisme en son temps - aura profondément marqué les esprits, ou plutôt les corps… Si les nouvelles tentatives de toyotisme ont échoué, on ne peut nier que quelque chose de la rationalisation qu’il a insufflée subsiste encore dans nos sociétés managériales...  Pour parler donc du modèle Toyota, nous sommes en compagnie de l’historien Patrick Fridenson, directeur d’études à l’EHESS et auteur de L'aluminium, matière à création : XIXe-XXIe siècles aux Presses universitaires François Rabelais, et Michel Freyssenet, directeur de recherche au CNRS, co-fondateur du Groupe d’Etudes et de Recherche Permanent sur l’Industrie et les Salariés de l’Automobile et co-auteur, avec Robert Boyer, de Des modèles productifs à La Découverte.

Publicité

"Une des façons de réduire le coût est d'éviter que la production subisse des a-coups au cours de la journée, du mois, etc. On peut alors niveler la production. Le système du "juste-à-temps" va contribuer à ça." (Michel Freyssenet)

Références sonores :

  • Quantic, "Time Is The Enemy", extrait de l'album The 5th Exotic, Tru Thoughts, 2001 (générique)
  • Sakoshi Kamata, au micro de Daniel Mermet, dans Là bas si j’y suis, le 18 mai 2010 sur France Inter
  • Shugo Tokumaru, "Karte", extrait de l'album L.S.T. (2005)
  • Jacques Merlino et Tetsuo Kitagawa, dans un reportage Envoyé spécial, le 5 novembre 1998 sur France 2
  • Jacques Généreux, au micro de Dominique Rousset, dans L'économie en questions, le 24 juillet 1998 sur France Culture
  • Yellow Magic Orchestra, “Be A Superman”, extrait de l'album Technodon (1993)
59 min
Références

L'équipe

Portrait de Maylis Besserie
Portrait de Maylis Besserie
Maylis Besserie
Production
Arjuna Andrade
Collaboration
Cédric Fuentes
Collaboration
Iseult Sicard
Collaboration
Julien Rosa
Collaboration
Marie Plaçais
Réalisation
Louis Drillon
Collaboration