Concrètement, la politique commerciale de l'UE repose sur deux instruments majeurs : une politique douanière commune et l'élaboration de règles commerciales communes envers les Etats tiers. ©Getty - Nicolas Economou/SOPA Images/LightRocket
Concrètement, la politique commerciale de l'UE repose sur deux instruments majeurs : une politique douanière commune et l'élaboration de règles commerciales communes envers les Etats tiers. ©Getty - Nicolas Economou/SOPA Images/LightRocket
Concrètement, la politique commerciale de l'UE repose sur deux instruments majeurs : une politique douanière commune et l'élaboration de règles commerciales communes envers les Etats tiers. ©Getty - Nicolas Economou/SOPA Images/LightRocket
Publicité
Résumé

Souvent taxée de naïveté face aux géants comme la Chine ou les Etats-Unis, l'Union européenne dispose en réalité d'un certain nombre d'outils pour se défendre. Des voix s'élèvent néanmoins pour qu'elle repense des politiques commerciales plus écologiques et sociales.

avec :

Léo Charles (économiste, membre du collectif des Economistes Atterrés, maître de conférence en économie à l'université de Rennes 2), Cecilia Bellora (économiste au CEPII, chercheuse sur les politiques commerciales et les liens entre commerce international et environnement), Mathilde Dupré (Co-directrice de l’Institut Veblen).

En savoir plus

Deuxième jour de notre série européenne ; hier nous sommes revenus aux origines de l’idée d’Europe depuis le siècle des Lumières jusqu’aux débats qui ont accompagné l’invention d’une communauté de pays après la Seconde Guerre mondiale. Aujourd’hui, examinons ensemble la place du continent européen dans la mondialisation.

Face à la concurrence des géants américains et chinois, l’Union européenne multiplie les accords de libre-échange pour accéder à de nouveaux marchés. En décembre dernier, c’est un accord commercial avec le Japon qui a été ratifié par le Parlement européen malgré les critiques des ONG de défense de l’environnement et des syndicats. A l’heure où la croissance ralentit en Europe plus que partout ailleurs et tandis que de plus en plus de voix s’élèvent pour dénoncer ces traités, faut-il réinventer la politique commerciale européenne ?

Publicité

Références sonores : 

  • Matthias Fekl, invité dans le 8h20 de la matinale de France Inter
  • Jacques Attali / Les matins de France Culture (06/06/2013)
  • Jean-Luc Demarty / France inter - Un jour dans le monde (12.12.2016)

Musiques : 

  • Sister Europe / Foo Fighters
  • Safe european home / The Clash
  • Générique : Time is the enemy / Quantic
Références

L'équipe

Arjuna Andrade
Collaboration
Cédric Fuentes
Collaboration
Elisabeth Miro
Réalisation
Léa Sabourin
Collaboration
Aliette Hovine
Collaboration
Louis Drillon
Collaboration