Villes-banlieues : quel partage des richesses ?

Immeubles à Bagnolet
Immeubles à Bagnolet ©Getty
Immeubles à Bagnolet ©Getty
Immeubles à Bagnolet ©Getty
Publicité

Jeudi 7 novembre, le projet de mégacomplexe de loisirs et de commerces Europacity est abandonné. Un événement qui vient éclairer les disparités entre développement des centre-villes, et celui des périphéries. Peut-on croire en une politique nationale explicitement territoriale en France ?

Avec
  • Frédéric Gilli Chercheur associé au Centre d’Etudes européennes de Sciences-po et directeur associé de l’agence Campana Eleb Sablic
  • Laurent Davezies Economiste et professeur au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM)
  • Marie-Hélène Bacqué sociologue et urbaniste, elle enseigne à l'Université Nanterre Paris-Ouest - la Défense

Comme chaque vendredi, nous vous proposons un débat d’actualité économique. Aujourd’hui, après l’abandon du projet Europacity, quel partage des richesses entre les villes et leurs banlieues ? 

C’est un mégacomplexe de loisirs et de commerces qui devait créer des milliers d’emplois dans une zone déshéritée du Val d’Oise, marquée par les émeutes à Villiers-le-Bel en 2007. Le projet Europacity a donc été définitivement abandonné hier par le gouvernement au grand dam des élus locaux quatre mois avant les élections municipales. Des élections qui devraient relancer la question du développement économique des banlieues alors que le chantier du village olympique a été lancé ce lundi en Seine saint Denis, le département le plus pauvre d’Ile-de-France. 

Publicité

Références sonores : 

Musiques : 

Générique : "Time is the enemy" / Quantic 

L'équipe