Publicité
En savoir plus

Les promesses de l'informatique sont grandes pour la justice comme pour tous les autres domaines de la vie collective: rapidité, efficacité, baisse des coûts. Mais faut-il rêver d'une justice en ligne, entièrement dématérialisée, où l'on ne se rencontrerait plus, où tout se passerait sur Internet ? Probablement pas pour tous les litiges, mais pour certains, la toile apporte de véritables solutions. Encore faut-il bien choisir ces affaires et ne pas se laisser guider exclusivement par des considérations économiques.

Car la justice est une institution symbolique qui réclame un investissement humain qui se manifeste de multiples manières, à commencer par la présence. Tout le vocabulaire de la justice en témoigne, comme par exemple le terme de "comparution". Emmanuel Lévinas ne définissait-il pas la justice comme "coprésence" devant un tiers de justice ? Sous-entendu devant un homme et un public en chair et en os ?

Publicité

Avec l'agenda de Laure de Vulpian,

Et le reportage de Sophie Bober auprès de Jeremy Ouanino, Fondateur du site demanderjustice.com

Références

L'équipe

Antoine Garapon
Antoine Garapon
Antoine Garapon
Production
Anne Kobylak
Réalisation
Sophie Bober
Collaboration