France Culture
France Culture
Publicité

Le débat sur la nouvelle loi sur le renseignement fait rage, et comme souvent en France, il est en retard sur le calendrier politique et intervient alors qu’un texte déjà bien ficelé est en cours d’examen par le parlement selon une procédure d’urgence de surcroît.

Deux camps semblent se profiler : les partisans d’une politique déterminée à combattre le terrorisme sur tous les fronts, y compris dans le cyberespace, et ceux qui s’inquiètent d’une surveillance de masse qui tombe dans les mêmes travers que le Patriot Act.

Publicité

Ce débat classique entre sécurité et liberté a un air de déjà vu – songeons aux tristement célèbres « lois scélérates » auxquelles faisait référence Edwy Plenel ce matin sur cette chaîne -, comme si rien n’avait changé depuis un siècle ? Ne sommes nous pas entrés dans une nouvelle époque qui n’exige certainement pas d’abandonner nos libertés mais d’en repenser les conditions d’exercice dans un nouveau contexte ?

Avec l'agenda de Laure de Vulpian,

Et le reportage de Sophie Bober auprès de Jean-Pierre Pochon, ancien directeur des services de renseignements français, aujourd'hui professeur associé à Sciences Po, filière "Renseignement et Terrorisme"