La Maison de Tante Léonie, à Illiers-Combray
La Maison de Tante Léonie, à Illiers-Combray
La Maison de Tante Léonie, à Illiers-Combray - SAMP/F. Lipszyc
La Maison de Tante Léonie, à Illiers-Combray - SAMP/F. Lipszyc
La Maison de Tante Léonie, à Illiers-Combray - SAMP/F. Lipszyc
Publicité
Résumé

En plein centre du village Illiers-Combray, la Maison de Tante Léonie est à la fois un musée et un monument historique habité par les souvenirs du jeune Marcel Proust.

En savoir plus

Tewfik Hakem visite la Maison de Tante Léonie en compagnie de Jérôme Bastianelli, critique musical, directeur général délégué du Musée du Quai Branly et président de la Société des Amis de Marcel Proust et Anne Imbert, historienne de l'art et responsable de la scénographie du musée Marcel Proust.

La cuisine de la Maison de la Tante Léonie, à Illiers-Combray
La cuisine de la Maison de la Tante Léonie, à Illiers-Combray
- SAMP/F. Lipszyc

La Maison abrite habituellement le musée Proust mais en cette année du centenaire de la mort de l'écrivain, le musée a été momentanément délocalisé dans une autre demeure du village, le temps des travaux nécessaires pour rénover la maison historique. Le "Musée éphémère Marcel Proust" est ouvert depuis samedi 22 janvier au 19, rue de Chartres, 28120 Illiers-Combray, du mardi au vendredi de 14h17 à 17h, les samedis et dimanches de 11h à 17h30 (fermé le lundi).

Publicité

Comme pour les personnages de La Recherche, qui sont des mélanges de diverses personnes que Proust a réellement connues, les lieux de La Recherche sont aussi un mélange de différents lieux que Proust a pu connaître mais il est certain qu'Illiers tient un rôle très important dans la composition du village fictif Combray. Jérôme Bastianelli

La madeleine de Tante Léonie, dans sa maison à Illiers-Combray
La madeleine de Tante Léonie, dans sa maison à Illiers-Combray
- SAMP/F. Lipszyc

Une maison du 19e siècle précieusement conservée

Depuis 1976, la Maison de Tante Léonie est gérée par la Société des Amis de Marcel Proust. Avec l'aide de la technologie actuelle, il est possible de reconstituer tous les éléments de décor qui ont marqué l'enfance et l'imaginaire de Marcel Proust, comme nous l'explique Anne Imbert en prenant l'exemple des papiers peints :

Nous avons aujourd'hui, en 2022, des moyens que n'avait pas la première équipe qui avait pris possession de la maison, avec l'intention d'y recréer l'atmosphère du roman, notamment avec la question des papiers peints. Les papiers peints d'origine, il en restait des lambeaux parce qu'entre la mort de Jules Amiot en 1912 et 1960, il s'était passé beaucoup de choses. Mais dans les placards, on a retrouvé des lambeaux des papiers peints authentiques. Avec la photographie numérique, il est désormais possible de reproduire ces papiers peints, de les reconstituer, ce qui en constitue un puissant élément de création d'atmosphère. Anne Imbert

La chambre de Marcel Proust, dans la Maison de Tante Léonie
La chambre de Marcel Proust, dans la Maison de Tante Léonie
- SAMP/F. Lipszyc
Jérôme Bastianelli et Anne Imbert
Jérôme Bastianelli et Anne Imbert
- Tewfik Hakem

Écoutez et abonnez-vous à la collection d’émissions consacrée à Marcel Proust pour (re)découvrir cette figure centrale de la littérature française, à travers l’économie, la gastronomie, le cinéma, la philosophie ou la médecine dans "Proust, le podcast".

Références

L'équipe

Tewfik Hakem
Tewfik Hakem
Tewfik Hakem
Production
Gwendoline Troyano
Collaboration
Vincent Abouchar
Réalisation