Le Mikvé médiéval de Montpellier

Mikvé médiéval de Montpellier
Mikvé médiéval de Montpellier - Crédits Montpellier Tourisme
Mikvé médiéval de Montpellier - Crédits Montpellier Tourisme
Mikvé médiéval de Montpellier - Crédits Montpellier Tourisme
Publicité

Cette semaine, Esprit des lieux vous emmène à Montpellier dans l'un des plus anciens mikvés d'Europe, situé dans l'ancien quartier juif de la ville.

Avec
  • Marie-Hélène Lecot Guide conférencière
  • Michaël Iancu Historien et directeur de l'Institut Maïmonide à Montpellier
  • Daniel Knafo Rabbin
  • Isabelle Hirschy Architecte du patrimoine et responsable du projet Territoire d'art et d'histoire Montpellier Méditerranée Métropole

Celles et ceux d'entre vous qui étaient enfants ou adolescents dans les années 80 se souviennent d'Indiana Jones, et les aventures de cet intrépide archéologue au fouet. On ne se doutait pas alors qu'au même moment, au début des années 80 donc, un archéologue, Christian Markiewicz, spécialiste du Moyen Âge, découvrait dans les sous-sols d'un bâtiment de Montpellier un Mikvé datant du XIIe ou XIIIe siècle. Le Mikvé, c'est un bassin ou une piscine miniature qui sert au bain rituel dans la religion juive, signifiant "agglomération des eaux" en hébreu. Ce Mikvé retrouvé en parfait état, par hasard sous le plancher d’une cave a été restauré et classé Monument historique en 2004. Il aurait servi tour à tour de puit, de cave à charbon, puis de débarras jusqu'à sa découverte dans les années 80.

Plaque d'inauguration du mikvé médiéval de Montpellier
Plaque d'inauguration du mikvé médiéval de Montpellier
- Crédits Tewfik Hakem

Les marches d'entrée permettent d'arriver à un déshabilloir puis sept marches, chiffre symbolique dans les religions monothéistes, mènent au bain rituel, dans lequel les hommes et femmes se purifient lors d'événements précis de leur vie religieuse. L'eau, toujours fluctuante, provient directement des nappes phréatiques sans que la main humaine ne l'ait touchée : c'est la condition pour qu'elle soit kasher.

Publicité
Bain rituel du mikvé de Montpellier
Bain rituel du mikvé de Montpellier
- Crédits Montpellier Méditerranée Métropole

Nous découvrons les bains juifs en compagnie de Michaël Iancu, historien et directeur de l'Institut universitaire Maïmonide-Averroès-Thomas d'Aquin, fondé en 2000 avec l'objectif de renouer des liens avec le patrimoine judaïque ; Isabelle Hirschy, architecte du patrimoine ; Marie-Hélène Lecot, guide conférencière et Daniel Knafo, rabbin tout récemment installé à Montpellier à qui Tewfik Hakem fait découvrir le lieu.

L'équipe