France Culture
France Culture
Estelle, disparue
Estelle, disparue
Le cerisier du Japon en fleur
"Chaque Printemps, la floraison de notre cerisier éclate comme un message de vie. Cet arbre est le symbole de la vie et il fait la nique à celui qui a enlevé Estelle mais qui n'aura pas réussi à nous détruire." Eric Mouzin
10 min
Le cerisier du Japon planté pour Estelle
"Le totem représente bien toute la famille recomposée, avec l'imbrication de tous les membres. Non seulement, ils sont empilés, mais ils sont connectés les uns aux autres." Eric Mouzin
10 min
Pétales de fleurs au pied du cerisier du Japon
"Il y a une question qui se pose : où on s'arrête et est-ce qu'on peut s'arrêter ? Et j'ai pas la réponse. On est tous différents dans cette famille et on aura tous des points de différents". Estelle la demi-sœur d'Estelle Mouzin
10 min
Pétales au sol du cerisier du Japon planté pour Estelle
"J'ai un respect inimaginable pour ma mère et pour Eric. Ce sont des personnes tellement fortes qui le montrent de façon complètement différentes. En tout cas, ils se sont énormément apportés" Estelle la demi-sœur d'Estelle Mouzin
10 min
L'arbre en souvenir d'Estelle
"Guermantes, c'est que du pavillonnaire, c'est une ville tranquille, il ne se passe rien à Guermantes, sauf que Estelle est enlevée, à Guermantes." Eric Mouzin
10 min
Charlélie Couture et Roméo sarfati avec Eric Mouzin le 25 mai 2004 au Champs de Mars
"Je me souviens de la marche, il faisait froid. Je me souviens de cette ambiance. C'était très émouvant." Charlélie Couture.
10 min
La vie malgré tout
"Je crois que je me suis confrontée au fait que je n'avais jamais compris ce que pensait Eric". Estelle, la demi-sœur d'Estelle Mouzin
10 min
Les 10 ans d'Estelle Mouzin
"Par respect pour elle, pour ce qu'elle était, on a juste pas le droit de se dire qu'on ne la reverra pas." Estelle, la demi-sœur d'Estelle Mouzin
10 min
Le ciel de Guermantes
"On a eu des années pour faire le deuil. Son absence fait foi." Yann le demi-frère d'Estelle
10 min
Grandir sans elle
"Chacun sa manière de faire avec. C'est arrivé, c'est passé, mais j'en digère les conséquences que beaucoup plus tard. Ça fait partie de moi, je vis avec". Arthur, le frère d'Estelle Mouzin
10 min
25 mai, journée Internationale des Enfants disparus
"La journée dédiée aux enfants disparus n'est pas connue des français. Comme c'est un sujet qui fait peur, je pense que beaucoup de gens tournent la tête au lieu de basculer plutôt dans une pensée commune et une vraie compassion". Eric Mouzin
10 min
Affiche émise par le Centre Français de la protection de l’enfance,
"Chaque jour, il y a plusieurs disparitions d'enfants. Il y a plus d'une centaine de parents, par jour, qui viennent déclarer une disparition d'enfant." Anne Larcher, directrice du Centre Français de la protection de l’enfance.
10 min

À propos du podcast

Estelle, disparue
Estelle, disparue

du lundi au vendredi de 13h50 à 14h00 sur France Culture

C'était le 9 janvier 2003, Estelle Mouzin quitte son école à 18h, ses parents ne la reverront jamais. Plus de dix ans après les faits, l’enquête n’a pas progressé. En 2017, nous vous proposions une vaste enquête radiophonique qui partait à la rencontre des protagonistes de l'affaire.

Jeudi 9 janvier 2003, Estelle Mouzin, neuf ans, disparaît sur le chemin du retour de son école à Guermantes. Elle sera aperçue pour la dernière fois devant la boulangerie de cette petite ville de Seine-et-Marne alors qu’elle rejoignait le domicile de sa mère Suzanne. Quatorze ans après, l’enquête n’a pas progressé, mais le drame continue à agir au sein de la famille bien entendu, mais aussi auprès des enquêteurs et influe jusqu’à la géographie des lieux. Ce feuilleton documentaire propose une plongée dans un fait divers : c’est un récit à plusieurs voix, hors du temps, autour du père (Eric Mouzin), sa compagne (Dominique), ses avocats (Corinne Hermann et Didier Seban), Stéphanie Duchatel la policière en charge du dossier au SRPJ de Versailles, et avec les témoignages inédits du frère de la disparue (Arthur) et de sa demi-soeur prénommée comme la disparue, Estelle. Tous font le récit de l’absence et de l‘ignorance, de la recherche et de la vie qui malgré tout, continue.

Cette collection de récits sonores est illustrée de photographies prises spécifiquement pour enrichir ce travail d’une iconographie inédite.

L'équipe