Éducation : faut-il réparer le futur ?

Comment éduquer malgré nos craintes pour l'avenir ?
Comment éduquer malgré nos craintes pour l'avenir ? ©Getty - Malte Mueller
Comment éduquer malgré nos craintes pour l'avenir ? ©Getty - Malte Mueller
Comment éduquer malgré nos craintes pour l'avenir ? ©Getty - Malte Mueller
Publicité

Peut-on penser et transformer l'éducation dans un monde en crise ? Émission à l'occasion de la Journée mondiale de l'éducation, en partenariat avec le Festival Learning Planet.

Avec

Le 24 janvier sera la journée mondiale de l’éducation. L’occasion pour Être et Savoir, où l’on parle d’éducation chaque semaine, de nous interroger sur le sens d’éduquer pour les enseignants, les parents, les adultes… Alors que notre avenir commun semble si sombre.

Peut-on par exemple "conduire" les enfants dans le monde (c’est la racine d’éduquer, "conduire hors de") sans fatalisme alors que le péril écologique, les perspectives économiques, les guerres (liste non exhaustive), sont si anxiogènes ? Comment nous positionner ? Avons-nous un devoir de lucidité auprès des plus jeunes ?

Publicité

Peut-être doit-on changer le regard collectif sur les jeunes générations que l’on perçoit comme dépendantes des réseaux sociaux, crédules – comme l’indique une récente étude de la fondation Jean Jaurès sur le rapport des jeunes à la science – que l’on sait fragiles psychologiquement, et que l’on présente souvent comme moins bien instruites que les générations précédentes… Voilà pour les mauvais côtés. Mais le regard positif sur la jeunesse est peut-être pire lorsqu’on la présente comme responsable de sauver le monde des erreurs de ses aînés…

Aussi, peut-on encore poser la question légitime du bonheur à être au monde, grandir et devenir adulte aujourd’hui, et comment ?

Nous en parlons avec nos invitées : Cécile Van de Velde, professeure agrégée à la Faculté des arts et des sciences (département de sociologie) de l'Université de Montréal, titulaire de la chaire de recherche du Canada sur les inégalités sociales et les parcours de vie, et autrice notamment de Devenir adulte : sociologie comparée de la jeunesse en Europe (PUF, 2014), Elena Pasquinelli, philosophe, spécialiste des sciences de la cognition, responsable de la recherche et de l'évaluation à la Fondation La Main à la pâte, membre associée à l’ Institut Jean Nicod, membre du conseil scientifique de l’Education nationale, et autrice de Comment les écrans nous transforment et nous révèlent à nous-même (Odile Jacob, 10/2023), et Laelia Benoit, pédopsychiatre, chercheuse à l’université Yale (Etats-Unis) et à l’Inserm, elle mène actuellement une vaste étude sur l’impact du changement climatique sur la santé mentale des enfants et des adolescents.

Une émission en partenariat avec le Festival Learning Planet

Être et savoir
58 min

La citation

"La compétition scolaire est devenue si intense que ce que je vois se développer chez les jeunes c'est un peu le report du futur, ils se disent j'aurais mon bonheur après - et cette recherche de l'excellence va aussi vers une pression à la conformité. On reporte l'idée de son propre bonheur pour investir dans les règles du jeu du système, on se surconforme", Cécile Van de Velde

Et maintenant ?
4 min

Pour aller plus loin

De cause à effets, le magazine de l'environnement
58 min

Illustration sonores

  • Imane Ouelhadj, présidente de l'Unef, au micro de Quentin Lafay dans Les Matins du samedi du 21/01/23 sur France Culture
  • Trois enfants répondent à la question "Avez-vous peur de l'avenir ?", archive INA,1977
L'Invité(e) et maintenant
34 min

L'équipe