Covid 19 : le retour de l'hygiénisme ?
Covid 19 : le retour de l'hygiénisme ?
Covid 19 : le retour de l'hygiénisme ? ©Getty -  Westend61
Covid 19 : le retour de l'hygiénisme ? ©Getty - Westend61
Covid 19 : le retour de l'hygiénisme ? ©Getty - Westend61
Publicité
Résumé

À la lumière des savoirs actuels, comment penser une école mieux adaptée à la lutte contre les épidémies ?

avec :

Bertrand Maury (Mathématicien, professeur au Laboratoire de Mathématiques d’Orsay, Université Paris-Saclay, membre du collectif Projet CO2), Julien Cahon (Historien de l’éducation à l’université de Picardie Jules Verne), Marion Damuni (Membre du collectif “Ecole et familles oubliées”), Guislaine David (Porte-parole du SNUipp-FSU (syndicat du premier degré)), Antoine Flahault (Professeur et directeur de l’Institut de santé globale de Genève).

En savoir plus

Actuellement des formes plus contagieuses du virus circulent… Le nombre de cas recensés reste important et pourtant les écoles rouvrent leur porte. Bientôt collèges et lycées aussi, avec des aménagements un peu repensés (et le nouveau protocole publié vendredi concerne tous les niveaux de la scolarité – il devrait aboutir à de nombreuses fermetures de classes si les élèves et les enseignants sont bien dépistés. Nous allons en parler).

Mais est-on en mesure d’appliquer des mesures suffisamment efficaces pour casser le cycle fermeture / réouverture des classes voire des écoles ? Et quelles seraient-elles ? Que peut-on améliorer dans les protocoles sanitaires scolaires ?

Publicité

Il faut sans doute revenir à la notion ancienne d’hygiénisme, c’est à dire l’ensemble des principes selon lesquels les pratiques collectives et les normes architecturales doivent suivre des règles inspirées par la médecine dans le but de protéger la population des épidémies et des virus. Voilà qui nous ramène au XIXème siècle, au choléra et à la tuberculose, combattus grâce au lavage des mains et à l’ouverture des fenêtres… Justement les sujets dont tout le monde parle en ce moment ! On va se demander pourquoi ces mesures ne sont pas si facile à remettre en place dans les écoles en 2021 après un an d’épidémie…

Ajoutons que ces questions d’amélioration des protocoles, avec en particulier un point sur la mesure de la qualité de l’air, sont aujourd’hui portées par des collectifs professionnels, citoyens et scientifiques - nous allons les écouter dans cette émission. Nous entendrons ainsi le mathématicien Bertrand Maury, professeur au Laboratoire de Mathématiques d’Orsay, Université Paris-Saclay et membre du collecif Projet CO2, l'historien de l’éducation à l’université de Picardie Jules Verne et auteur de Réformer le système éducatif (PUR, 2021) Julien Cahon, la co-secrétaire générale et porte parole du SNUipp-FSU Guislaine David, et Marion Damuni, membre du collectif “Ecole et familles oubliées”.

Vous entendrez également dans cette émission la voix d'Antoine Flahault (entretien pré-enregistré), médecin épidémiologiste, directeur de l’Institut de santé globale à la Faculté de médecine de l’Université de Genève et auteur de Covid, le bal masqué (Dunod, 2021).

59 min

Les risques à l’école

Selon Antoine Flahault, il y a plusieurs talons d’Achille dans la stratégie de riposte contre la pandémie en Occident, et l’école est clairement l’un d’eux.

On a de plus en plus de parents qui ont pris la mesure du problème, aujourd’hui ils nous interpellent et réclament un protocole strict pour leurs enfants et leur famille. Guislaine David

Il me semble que l’âge joue un rôle moins important que les conditions sociales. Antoine Flahault

En terme de transmission c’est le rassemblement des enfants en milieu confiné, durant de longues heures, qui augmente le risque. Antoine Flahault

58 min

Santé et éducation

On ne peut pas dissocier le droit à la santé et le droit à l’éducation, l’école doit être la priorité, rappelle Marion Damuni

Depuis le début du 19ème siècle la santé est une question récurrente qui est reliée aux agencements des établissements scolaires. Julien Cahon

Si on prend l’exemple de l'école de plein air et de toutes cette vague hygiéniste, ça disparait au moment des années 50 dans une période de grands progrès médicaux dans la lutte contre les épidémies. Julien Cahon

58 min

La sécurité des élèves

Le rôle qu’on veut jouer en tant que parent c’est d’abord de protéger la sécurité physique de nos enfants, explique Marion Damuni.

Nous avons voulu utiliser le vécu de nos enfants et les informations scientifiques pour écrire notre propre protocole sanitaire. Marion Damuni

Si les enfants portent correctement les masques, si les classes sont bien ventilées, si les élèves ne sont pas trop brassés et que les moments de pauses sont sécurisés, on peut laisser les écoles ouvertes. Antoine Flahault

57 min

…. et du personnel scolaire

Le risque avec les enfants c’est qu’ils sont souvent asymptomatiques, donc on ne voit pas forcément qu’ils sont contaminants, analyse Guislaine David.

Dès que la vaccination a été possible nous avons fait la demande que les enseignants soient vaccinés en priorité, certains pays européens ont réouvert leurs écoles après avoir vacciné le personnel scolaire. Guislaine David

On est toujours à proximité des élèves, notamment en maternelle où les élèves ne sont pas masqués, il faut pouvoir être protégé et la vaccination fait partie de cette protection. Guislaine David

Nous sommes favorables aux écoles ouvertes mais il faut pouvoir mettre en œuvre un protocole qui sécurise, il faut prévoir, anticiper et protéger tout le monde. Guislaine David

La qualité de l’air en question 

Selon Antoine Flahault, la santé respiratoire des enfants, au-delà de cette pandémie, est un enjeu qui a été négligé trop longtemps. 

Les détecteurs de CO2 c’est aussi une demande que l’on fait depuis le mois de septembre. Marion Damuni

La voie aérosol est primordiale dans la transmission de ce virus. En milieu confiné, intérieur, il se peut que ces aérosols restent en suspension pendant plusieurs minutes ou plusieurs heures. Antoine Flahault

Il est souvent difficile en regardant une pièce d’avoir une idée de la qualité de l’air et de la ventilation. Bertrand Maury

57 min

Quelles pistes

Les questions du traçage et du non brassage des élèves sont essentielles, rappelle Marion Damuni.

Ce que nous proposons c’est d’adapter les mesures à la situation épidémique, de ne pas faire comme s’il ne se passait rien autour de nous. Guislaine David

Le capteur, qui est un instrument de mesure de l’air, peut faire l’objet d’un travail pédagogique avec les élèves. Bertrand Maury

On participe à sa propre santé, à sa propre existence, on croit beaucoup à l’aspect participatif de la science. Bertrand Maury

Il faut fonctionner avec le Covid mais ne pas le laisser prendre de l’ampleur à l’école, or jusqu’à présent il y a eu un déni de la contamination à l’école de la part du gouvernement. Guislaine David

Illustrations sonores :

  • Fight for you,  de l’artiste HER (bande originale du film Judas and the black messiah de Shaka King (2021).
  • Quintette en la maj k 581 : allegretto con variazoni, Wolfgang Amadeus Mozart (Album A la mémoire de Valentin Berlinsky).

Pour en savoir plus… 

Références

L'équipe

Louise Tourret
Louise Tourret
Louise Tourret
Production
Avril Ventura
Collaboration
Philippe Baudouin
Réalisation