Lucky Luke découvre l'Ancien Monde
Lucky Luke découvre l'Ancien Monde
Lucky Luke découvre l'Ancien Monde
Lucky Luke découvre l'Ancien Monde
Publicité

A l'approche des fêtes, Être et savoir a choisi de s'interroger sur la façon dont la fiction jeunesse s'empare de l'Histoire et de l'actualité, notamment par le biais de l'humour.

Avec
  • Clémentine Beauvais Auteure, traductrice, enseignante-chercheuse en éducation et littérature anglaise à l'Université d'York
  • Jul Rappeur, chanteur et auteur-compositeur-interprète français

Les fictions jeunesse véhiculent souvent, de plus en plus, des contenus historiques et des références à l’actualité. Peut-on dès lors parler de transmission du savoir ou même de pédagogie de la fiction ? Les idées et les théories sur le sujet ont varié dans le temps. Clémentine Beauvais, docteure en sciences de l’éducation, philosophe de l’enfance et spécialiste de la littérature jeunesse, se penche sur cette question dans ses recherches. Cette théoricienne est également auteure jeunesse, et vient de publier un roman très drôle sur le Brexit qui s’adresse aux adolescents. Le dessinateur Jul utilise lui aussi l’humour pour mêler grande Histoire, références culturelles et fiction dans le dernier opus de Lucky Luke.

Avec :

  • Jul, dessinateur de presse et auteur de bande-dessinées, créateur de la série Silex and the city. Il vient de publier le volume 8 des aventures de Lucky Luke d'après Morris : Un cow-boy à Paris (Dargaud).

Un album de Lucky Luke se lit sur 3 ou 4 générations, ça circule, et dans ce sens-là c'est politique.

Publicité

La dimension "instruire en amusant" est encore tout à fait d'actualité, simplement nous n'avons plus le même patrimoine culturel. 

La bande-dessinée, encore plus que le roman, se relit encore et encore.

  • Clémentine Beauvais (par téléphone depuis l'Islande), auteure, traductrice, enseignante-chercheuse en éducation et littérature anglaise à l'Université d'York, elle publie actuellement Brexit Romance (Sarbacane).

Pour moi le Brexit est "carolien", c'est du "nonsense" comme disent les anglais, je me suis inspirée de la structure d'Alice au pays des merveilles pour Brexit Romance.

La littérature jeunesse, si elle reste juste dans l'instructif, peut rapidement tomber dans le didactique. 

Dans un livre pour enfants on fait de l'éducation à l'humour et c'est très important. L'esprit de sérieux est un des grands problèmes d'aujourd'hui. Clémentine Beauvais. 

Retrouvez le blog de Clémentine Beauvais

Pour aller plus loin :

La leçon de choses de Sophie Bober :

"On se disait qu’on pourrait vivre d’amour et d’eau fraîche", avec le chef gastronomique Yves Camdeborde.