Quelle école pour nos enfants?
Quelle école pour nos enfants?
Quelle école pour nos enfants? ©Getty - 	Marc Romanelli
Quelle école pour nos enfants? ©Getty - Marc Romanelli
Quelle école pour nos enfants? ©Getty - Marc Romanelli
Publicité
Résumé

Comment l'école appréhende l'enfant dans une société qui prône le retour de l'autorité et l'épanouissement de l'enfant.

avec :

Ramin Farhangi (co-fondateur de l’Ecole Dynamique de Paris), Phlippe Meirieu (Chercheur spécialisé en sciences de l'éducation et écrivain français), Daniel Marcelli (Pédopsychiatre, professeur émérite de pédopsychiatrie, président de la Société Française de Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent et Disciplines Associées (SFPEADA)).

En savoir plus

Toute l’année nous réfléchirons à la transmission du savoir… aux formes et conditions des apprentissages et pas seulement à l’école bien évidemment. Au cœur de nos questionnements également, le regard porté sur l’enfance aujourd’hui.

Et ces représentations comptent énormément quand on cherche à définir ce que doit être un bon cadre éducatif, une bonne école. Une réflexion menée au niveau global : comment réformer le système scolaire, quelle type d’école doit être privilégié ? Et…  de plus en plus, à un niveau personnel, parental, quand il s’agit de penser à la scolarité de son propre enfant : quelle école choisir ? 

Publicité

Tout cela s’illustre en cette rentrée par des annonces de réformes sur l’évaluation par exemple, mais aussi des informations comme le nombre record d’écoles hors contrat qui ouvrent en France.

Et n’est-ce pas un signe, un signe des temps tiens, pour reprendre le slogan de France Culture en cette rentrée, un signe que notre relation à l’école a changé.

Une école qui devrait être d’un côté plus traditionnelle et de l’autre plus respectueuse des singularités de chacun… avec l’idée que dans cette double injonction, l’école publique, l’école d’à côté, se retrouve toujours perdante quand d’autres lieux, d’où aucune critique ne fuse, peuvent élaborer un discours qui colle à l’esprit du temps et aux demandes des parents.                                                       

Comment le regard porté sur nos enfants transforme l’école, les écoles ? C’est le débat d’Être et savoir aujourd’hui.

Avec :

  • Philippe Meirieu, chercheur spécialiste en sciences de l'éducation, il publie actuellement La riposte : pour en finir avec le miroir aux alouettes, (Autrement).

Le progrès technique est tout entier au service d'un savoir sans apprendre, Philippe Meirieu

  • Ramin Farhangi, co-fondateur de l’Ecole Dynamique à Paris, il publie actuellement Pourquoi j’ai créé une école où les enfants font ce qu’ils veulent (Actes Sud)

Un enfant libre n'est pas un enfant roi, Ramin Farhangui

  • Daniel Marcelli, pédopsychiatre, ancien président de la Fédération nationale des écoles des parents et des éducateurs (Fnepe), auteur notamment de Avoir la rage : du besoin de créer à l’envie de détruire (Albin Michel, 2016) et Le règne de la séduction : un pouvoir sans autorité (Albin Michel, 2012).

Il n'y a pas d'apprentissage sans efforts. Il faut redonner du sens à l'effort, Daniel Marcelli.

La leçon de chose de Sophie Bober : 

"Je me sentais perdue dans ces espaces", avec la chercheuse Mona Chollet, journaliste au Monde Diplomatique, et auteur de Sorcières, la puissance invaincue des femmes (la Découverte, "Zones", septembre 2018) et de Chez Soi, une odyssée de l'espace domestique (La Découverte, 2015.

Retrouvez la FNEPE

L'Ecole dynamique

Pour aller plus loin :

En savoir plus : L'Ecole française : fabrique de la défiance ? / Le cas Meirieu

En savoir plus : L’école alternative

En savoir plus : La Pédagogie Montessori aujourd'hui

Références

L'équipe

Louise Tourret
Louise Tourret
Louise Tourret
Production
Avril Ventura
Collaboration
Somany Na
Réalisation
Sophie Bober
Chronique