La démocratie scolaire et-elle effective?  ©Getty - 	RichVintage
La démocratie scolaire et-elle effective? ©Getty - RichVintage
La démocratie scolaire et-elle effective? ©Getty - RichVintage
Publicité
Résumé

Mobilisations lycéennes et politisation de la jeunesse, vivons-nous un moment inédit ?

avec :

Anne Muxel (sociologue et politologue, directrice de recherche au Cevipof, spécialiste du rapport des jeunes à la politique), Jean-Marc Huart (ancien inspecteur général de l’Education nationale, directeur général de l’enseignement scolaire), Louis Boyard (président de l'Union nationale lycéenne (UNL), lycéen dans le Val-de-Marne), Alexandre Seguenot (lycéen, secrétaire national du Syndicat général des lycéens (SGL)).

En savoir plus

La jeunesse peut-elle se faire entendre ? Les lycéens mobilisés contre la réforme du lycée ne cessent de dire qu’ils ne sont pas écoutés alors que le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, affirme qu’il a consulté des milliers d’élèves pour construire cette réforme.

Un sujet d’actualité aujourd'hui dans Etre et savoir, avec les manifestations lycéennes dont la forme et les contours ne sont pas exactement les mêmes que lors des précédentes mobilisations. Des jeunes y expriment notamment des inquiétudes qui résonnent avec celles des Gilets jaunes – les lycées ruraux seraient les grands perdants de la réforme.

Publicité

L'actualité c’est aussi, plus discrètement, l’élection cette semaine du Conseil national de la vie lycéenne – et c’est bien une forme de représentation démocratique, la démocratie scolaire… Ce processus est censé avoir ses vertus éducatives, mais est-il réellement efficace en termes d’adhésion au système démocratique ?

D’ailleurs, qu’est-ce qui est efficace ? Comment la confiance mais aussi la révolte, le sentiment d’injustice, la défiance envers le pouvoir et les institutions se forgent pendant la jeunesse ? Enfin, comment la politisation se construit, ou non, comment et avec qui : les parents, les pairs, les institutions?

La sociologue et politiste Anne Muxel vient de publier Politiquement jeune, elle se penche depuis des années sur le sujet, elle est notre invitée aujourd’hui – à ses cotés deux syndicalistes lycéens et le Directeur général de l’enseignement scolaire.

Avec :

  • Anne Muxel, sociologue, politiste, directrice de recherche au CEVIPOF et au CNRS. Elle vient de publier Politiquement jeune (Editions de l'Aube, 2018).

La socialisation politique des jeunes aujourd'hui se fait de plus en plus dans le cadre d'une culture protestataire,

Il y a un problème dans notre pays dans l'articulation entre le système éducatif et l'emploi, il y a une anxiété très importante de la jeunesse quant à son avenir, Anne Muxel

  • Jean-Marc Huart, Directeur général de l'enseignement scolaire (Dgesco) au Ministère de l'Éducation nationale.

Nous sommes dans une démocratie, les lycéens sont présents au Conseil supérieur de l'éducation, chacun a le droit de s'exprimer dans ces instances, Jean-Marc-Huart

La démocratie lycéenne aujourd'hui n'est pas efficace, il faut que plus de gens votent, et que les instances qui existent soient décisionnelles, Louis Boyard.

La leçon de chose de Sophie Bober :

"A Noël, on avait une orange et cinq francs", avec le sculpteur Patrick Roger, auteur de 100°5 et de Sculptures (La Fabrique de l'Epure).

Pour aller plus loin :

58 min
25 min
25 min
Références

L'équipe

Louise Tourret
Louise Tourret
Louise Tourret
Production
Avril Ventura
Collaboration
Somany Na
Réalisation
Sophie Bober
Chronique