Télescope sur une vieille carte du monde ©Getty - Grant Faint
Télescope sur une vieille carte du monde ©Getty - Grant Faint
Télescope sur une vieille carte du monde ©Getty - Grant Faint
Publicité
Résumé

Comment envisageait-on le monde avant les cartes ? Quand apparaissent les premiers schémas et dessins qui s'apparentent à une carte ? Quels étaient les premiers supports utilisés pour leur fabrication ? A partir de quand la cartographie devient-elle un enjeu politique et commercial ?

avec :

Geoffrey Phelippot (Doctorant au CAK et à l’EHESS, et chercheur associé à la BNF, au département Cartes et Plans), Jean-Marc Besse (directeur de recherche au CNRS, UMR Géographie-Cité).

En savoir plus

"Je lis les cartes comme je lis le livre” disait Jean Giono. Les cartes géographiques sont bel et bien un livre ouvert sur le monde depuis les temps les plus anciens, une projection de l’humanité sur son environnement, partant d’une abstraction.

Comment est-on parvenu à cartographier les mers et les continents ? Et que nous dit l’évolution de ces représentations sur notre façon d’habiter le monde ?

Publicité

La carte n'est pas forcément sur une feuille de papier, elle peut prendre diverses formes. Ca pose justement la question : qu'est-ce qu'une carte ? Est-ce que c'est forcément une représentation plane sur un papier ? Ou au contraire, peut-elle prendre différentes formes sur une tablette d'argile, ou du papyrus ? (Geoffrey Phelippot)

"Cartes : des plans sur la planète", c’est l’invention géographique du jour. L'itinéraire légendé que nous allons suivre, à la frontière entre la carte et le territoire.

Une carte est à la fois un objet dans lequel il y a de la connaissance, et un objet dans lequel on inscrit des imaginaires, des intentions et des conceptions. Dans les mappemondes, on peut voir la figuration du Paradis ; mais en même temps, on a énormément d'informations sur la localisation d'un certain nombre de pays… On ne peut pas opposer de manière totalement absolue, la dimension cognitive et religieuse. Ce sont des conceptions du monde. (Jean-Marc Besse)

Geoffrey Phelippot, doctorant au Centre Alexandre Koyré et à l’EHESS et chercheur associé à la Bibliothèque Nationale de France au département Cartes et Plans, et Jean-Marc Besse, directeur de recherche au Centre National de la Recherche Scientifique, directeur d’études à l’EHESS et président de la Commission du Comité français de la Cartographie, retraceront le chemin de cette invention. 

Les références musicales :

Le titre du jour : "Atlas Air" par Massive Attack

Le générique de fin : "Maps" par Yeah Yeah Yeahs

Références

L'équipe

Antonin Hamburger
Collaboration
Mariam Ibrahim
Collaboration
Tom Umbenstock
Collaboration
Milena Aellig
Réalisation
Alexandra Delbot
Production déléguée