La dernière grande extinction de masse, celle des dinosaures, il y a 66 millions d’années, a vu les trois quarts de toutes les espèces de l’époque disparaître. ©Getty - MARK GARLICK/SCIENCE PHOTO LIBRARY
La dernière grande extinction de masse, celle des dinosaures, il y a 66 millions d’années, a vu les trois quarts de toutes les espèces de l’époque disparaître. ©Getty - MARK GARLICK/SCIENCE PHOTO LIBRARY
La dernière grande extinction de masse, celle des dinosaures, il y a 66 millions d’années, a vu les trois quarts de toutes les espèces de l’époque disparaître. ©Getty - MARK GARLICK/SCIENCE PHOTO LIBRARY
Publicité
Résumé

Qu'est-ce qu'une extinction de masse ? Quels sont les caractéristiques qui les définissent ? Comment s'est-on aperçu qu'il y avait eu des extinctions massives d'espèces ? Assiste-t-on aux prémices d’une sixième extinction de masse ?

En savoir plus

Au cours des cinq cents derniers millions d'années, notre bonne vieille Terre a connu cinq extinctions de masses, cinq crises biologiques majeures. L’une d’entre elles a failli éradiquer la vie de notre planète. La dernière grande crise, la plus célèbre, celle des dinosaures, il y a 66 millions d’années, a vu les trois quarts de toutes les espèces disparaître, balayées en un clin d’œil, par l’impact d’un astéroïde, ou d’une comète.

"Une grande crise est généralement définie par une conjonction de facteurs, un ensemble de choses... Beaucoup utilisent la météorite, comme le coup de sifflet de ces évènements. Ce n'est pourtant pas le seul élément... On parle souvent aussi d'extinction, alors qu'il n'y en a pas. Le fait que des espèces disparaissent est connue depuis des temps immémoriaux... C'est avec Georges Cuvier qu'on parle réellement des extinctions de masses." - Patrick De Wever

Publicité

Hasard du calendrier, c’est au moment où nous commençons enfin à bien comprendre ces cinq épisodes passés, que nous prenons conscience que nous sommes peut-être à l’aube d’une nouvelle extinction de masse, la sixième...

"Extinctions de masse : les portés disparus", c'est notre découverte du jour, une découverte cataclysmique. Bienvenue dans "Eurêka !".

"La scintigraphie est une science qui s'est construite au jour le jour, depuis le XVIIème siècle. C'est une science très progressive, avec un travail en continu. Dans les dernières courbes sorties sur la biodiversité, on peut voir que la façon exponentielle de son évolution, autour du cénozoïque, est finalement beaucoup moins importante que ce que l'on croyait... C'est la prise de conscience de l'âge qui est importante." - Sylvie Crasquin

Pour vous raconter l’histoire scientifique de la découverte de ces premières crises de la biodiversité, nous sommes avec Patrick De Wever, professeur émérite au Muséum National d'Histoire Naturelle, et auteur de "La biodiversité, de crise en crise" aux éditions Albin Michel. Nous sommes aussi avec Sylvie Crasquin, directrice de recherche CNRS, et directrice du centre de recherche en paléontologie de Pairs (CR2P).

Remerciements à Antoine Vuilloz pour la documentation musicale.

.
.
© Radio France

Retrouvez " Eurêka ! " dans un livre à paraître en novembre aux éditions Alisio / France Culture

Les références musicales

Le générique de début : BO du film "Ténèbres " par Dario Argento

La musique du jour : "Les dieux sont dingues" par Brigitte Fontaine

Le générique de fin : "Les otaries" par Arne Vinzon

Références

L'équipe

Natacha Triou
Natacha Triou
Natacha Triou
Production
Thomas Jost
Réalisation
Alexandra Delbot
Alexandra Delbot
Alexandra Delbot
Collaboration
Loïc Duthoit
Collaboration
Mariam Ibrahim
Collaboration
Maria Pasquet
Collaboration