Culture de MRSA bacteria ©Getty - Rodolfo Parulan Jr.
Culture de MRSA bacteria ©Getty - Rodolfo Parulan Jr.
Culture de MRSA bacteria ©Getty - Rodolfo Parulan Jr.
Publicité
Résumé

Qu'est-ce qu'un microbe ? Quelles étaient les théories du monde invisible avant son observation directe ? Comment la compréhension du lien entre microbe et hygiène a-t-elle permis de faire diminuer les épidémies ?

avec :

Pascale Cossart (Chercheuse française, spécialiste en microbiologie cellulaire), Philippe Sansonetti (Médecin, chercheur, titulaire de chaire "Microbiologie et maladies infectieuses", professeur au Collège de France).

En savoir plus

On ne les voit pas, et pourtant ils constituent 95% de la biodiversité et 55% de la biomasse terrestre. Ce sont les microbes.

La société s'est rendue compte que les microbes étaient responsables de maladies, et qu'il fallait donc essayer de les éviter. Ça a été le démarrage d'une politique d'hygiène beaucoup plus importante... On s'est aussi rendu compte qu'il fallait se protéger, en évitant qu'ils soient présents dans l'habitat, ou encore dans la vie courante... Dans le domaine de la chirurgie, on s'est aussi aperçu qu'il fallait travailler de manière beaucoup plus soignée. (Pascale Cossart)

Publicité

Leur découverte, et surtout la compréhension au XIXème siècle de leur implication dans de nombreuses maladies, a bouleversé l’histoire de la médecine et de la santé publique, au point qu’on ait voulu les éradiquer.

Pourtant, on le sait avec vigueur depuis quelques décennies, ces micro-organismes sont essentiels à la vie sur Terre. De quoi nous donner l’envie de nous équiper de notre microscope et de partir à la découverte des microbes... 

Cette découverte va être fondatrice de la médecine moderne. Tout d'abord, on s'aperçoit que certaines bactéries produisent des toxines qui causent des décès. On va purifier cette toxine. On va l'injecter à des animaux, et faire des sérums. Il y a une médecine, la sérothérapie, qui se crée. La médecine moléculaire nait à ce moment... La vaccination aussi va avoir un essor phénoménal. (Philippe Sansonetti)

"Microbes : la vie minuscule", c’est la découverte du jour. Une découverte germinale. 

Pascale Cossart, microbiologiste, professeur à l’Institut Pasteur, secrétaire perpétuelle de l’Académie des Sciences et co-autrice du livre "Le Monde invisible du vivant" paru aux éditions Odile Jacob, avec Philippe Sansonetti, microbiologiste, professeur émérite au Collège de France et à l’Institut Pasteur, et membre de l’Académie des Sciences, exploreront ensemble les recoins du monde de l'infiniment petit. 

Les références musicales :

Le titre du jour : "Mini, mini, mini" par Jacques Dutronc

Le générique de fin : "Toxic" par Yael Naim

Références

L'équipe

Antonin Hamburger
Collaboration
Mariam Ibrahim
Collaboration
Tom Umbenstock
Collaboration
Somaya Dabbech
Réalisation
Alexandra Delbot
Production déléguée