Bernard Pivot (C), animateur de l'émission littéraire "Apostrophes, sur Antenne 2, reçoit le 27 juillet 1979 le président Giscard d'Estaing (G) et l'écrivain Armand Lanoux (D), de l'Académie Goncourt,
Bernard Pivot (C), animateur de l'émission littéraire "Apostrophes, sur Antenne 2, reçoit le 27 juillet 1979 le président Giscard d'Estaing (G) et l'écrivain Armand Lanoux (D), de l'Académie Goncourt, ©AFP - MARCEL BINH
Bernard Pivot (C), animateur de l'émission littéraire "Apostrophes, sur Antenne 2, reçoit le 27 juillet 1979 le président Giscard d'Estaing (G) et l'écrivain Armand Lanoux (D), de l'Académie Goncourt, ©AFP - MARCEL BINH
Bernard Pivot (C), animateur de l'émission littéraire "Apostrophes, sur Antenne 2, reçoit le 27 juillet 1979 le président Giscard d'Estaing (G) et l'écrivain Armand Lanoux (D), de l'Académie Goncourt, ©AFP - MARCEL BINH
Publicité

Bernard Pivot nous offre les plus jolis mots de sa vie, parle de son amour de la littérature, de la bonne chair et du football, du triporteur de sa jeunesse, de ses amis écrivains qu’il convoque les uns après les autres jusqu’à l’évocation de la vieillesse.

Avec

« Pendant vingt-huit ans, chaque vendredi soir, comme le forain de mon adolescence, gratteur de têtes dans le train fantôme, j'ai gratté la tête de millions de téléspectateurs. Pour activer leur sang, stimuler leurs neurones. Pour leur donner envie de lire. En même temps, en direct, j'excitais la matière grise des écrivains afin qu'ils nous livrent le meilleur de leur intelligence et de leur sensibilité. Enfin, après avoir lu tous les livres, et sans pour autant considérer que la chair est triste, je me grattais la tête, non de perplexité, mais de curiosité, de passion et de plaisir. »

Enregistré les 11 et 12 avril 2012 au Théâtre du Rond-Point

Publicité

Réalisation : Etienne Vallès

Avec Bernard Pivot

Assistante à la réalisation : Lise-Marie Barré, Laure Hélène Planchet

Equipe de réalisation : Sandrine Bréchot, Claude Niort, Julien Bourdais