Colette dans son appartement Parisien en 1953 ©Getty - REPORTERS ASSOCIES
Colette dans son appartement Parisien en 1953 ©Getty - REPORTERS ASSOCIES
Colette dans son appartement Parisien en 1953 ©Getty - REPORTERS ASSOCIES
Publicité
Résumé

L'envers du décor !

En savoir plus

Choix d’extraits et réalisation : Christine Bernard-Sugy

Conseillère littéraire Céline Geoffroy

Publicité

"Ici, on ne voit que la peine que les gens se donnent. La lumière du théâtre, les paillettes, les costumes, les figures maquillées, les sourires, ce n'est pas un spectacle pour moi, tout ça... Je ne vois que le métier, la sueur, la peau qui est jaune au grand jour, le découragement... Je ne sais pas bien me faire comprendre, mais mon imagination travaille là-dessus... C'est comme si j'étais seule à connaître l'envers de ce que les autres regardent à l'endroit." C.

De 1906 à 1912, Colette mène une carrière au music-hall, où elle présente des pantomimes orientales dans des tenues très légères, elle se produit au théâtre Marigny, au Moulin-Rouge, au Bataclan, et dans de nombreuses villes de province. C'est la réalité souvent difficile sinon sordide de ces tournées, qu'elle dépeint magnifiquement dans "L'envers du music-hall". La réalisatrice Christine Bernard-Sugy a choisi de mettre en ondes dix courtes saynètes extraites de cette œuvre singulière de Colette, sa réalisation restitue au plus près non seulement l'écriture de l'écrivain, mais aussi l'acuité et la modernité de son regard sur "l'envers des décors" du monde du spectacle.

Avec

Narratrice : La dame en tournée : Marie-Christine Orry

Prise de son / montage / mixage : Serge Ristitch / Manon Houssin

Assistante de réalisation : Clémence Gross

Rediffusion de 2011

Références

L'équipe

Céline Geoffroy
Conseiller(e) littéraire
Mary Simon
Collaboration