France Culture
France Culture
"Entre ciel et Terre" de Jon Kalman Stefansson
"Entre ciel et Terre" de Jon Kalman Stefansson
Lac glaciaire de Jokulsarlon en Islande
Lac glaciaire de Jokulsarlon en Islande
Autour de 1900, en Islande, Bárður et un garçon quittent au cours d'une nuit polaire leur fjord pour pêcher en haute mer le cabillaud.
25 min
Le paradis perdu (l'original) de John Milton
Le paradis perdu (l'original) de John Milton
Ce matin, le vent souffle, et il va falloir ramer profond pour attraper des poissons et gagner de quoi vivre. Pour se donner du courage, le gamin a avalé un peu d’élixir de vie, et Bárður, lui, a relu quelques vers du Paradis perdu de John Milton.
25 min
Bâteau naufragé
Bâteau naufragé
L’averse de neige se rapproche et réduit le monde, ils ne voient qu’à quelques mètres devant eux et tout ce qu’ils distinguent, ce sont des vagues qui grandissent, des creux qui s’approfondissent. La barque se soulève et redescend...!
24 min
Paysage d'hiver, péninsule de Snaefellsnes, en Islande
Paysage d'hiver, péninsule de Snaefellsnes, en Islande
Le gamin ne s’est pas endormi au creux de ce trou dans la neige. Ce furent sa conscience et ses scrupules qui maintinrent le sommeil et la mort à distance.
24 min
Porte et fenêtre gelées en Islande
Porte et fenêtre gelées en Islande
.En Islande, entre ciel et terre, il n’y a pas si longtemps, le gamin a perdu son meilleur ami Bardur, pêcheur à la morue mort de froid en mer, à cause de la poésie, à cause du Paradis perdu de John Milton.
25 min

À propos de la série

Certains mots sont probablement aptes à changer le monde, ils ont le pouvoir de nous consoler et de sécher nos larmes. Certains mots sont des balles de fusil, d’autres des notes de violon. Certains sont capables de faire fondre la glace qui nous enserre…

En Islande, au début du XXème siècle, parfois les mots font que l’on meurt de froid. Cela arrive à Bárður, pêcheur à la morue parti en mer sans sa vareuse. Trop occupé à retenir les vers du Paradis perdu, du grand poète anglais Milton, il n’a pensé ni aux préparatifs de son équipage ni à se protéger du mauvais temps. Quand, de retour sur la terre ferme, ses camarades sortent du bateau le cadavre gelé de Bárður, son meilleur ami, qui n’est pas parvenu à le sauver, entame un périlleux voyage à travers l’île pour rendre à son propriétaire, un vieux capitaine devenu aveugle, ce livre dans lequel Bárður s’était fatalement plongé, et pour savoir s’il a encore la force et l’envie de continuer à vivre.

Adaptation : Gabriel Dufay
Traduction : Éric Boury
Réalisation : Laurence Courtois
Conseillère littéraire : Emmanuelle Chevrière

Grégoire Monsaingeon (Narration), Pierre Rochefort (Bárður), Tom Boyaval (Le Gamin), Jean-Pierre Becker (Pétur), Laurent Mothe (Gvendur), Frédéric Rose (Einar), Emmanuel Lemire (Arni), Diana Sakalauskaité (Andréa), Pauline Lorillard (La mère), Blanche Cluzet (Helga), Clara Noël (Ragnheiður),  François Chattot (Kolbeinn), Myriam Ajar (Geirþrúður),  Et Laurent Mothe, Frédéric Rose, Pauline Lorillard, Charles-Antoine Sanchez, Vincent Launay, Adina Cartianu, Lisa Perrio, François Tavarès
Musique originale : **Quentin Sirjacq
**Interprétation : le Quatuor Daphnis et Quentin Sirjacq
Bruitage : Sophie Bissantz
Prise de son, montage et mixage : Claude Niort, Etienne Colin
Assistante à la réalisation : Claire Chaineaux

Jón Kalman Stefánsson est un romancier, poète et traducteur islandais. Il est né en 1963 à Reykjavik.

Entre Ciel et Terre, de Jón Kalman Stefánsson, traduit par Éric Boury, est paru aux éditions Gallimard

Feuilleton en 5 épisodes qui sera suivi chaque soir de 
Poèmes d'Einar Benediktsson, dans la traduction de Patrick Guelpa, lus par Dominique Reymond.
Réalisation Laurence Courtois
Equipe de réalisation Pablo Valero, Pierre Henry.

Provenant de l'émission

Le Feuilleton, du lundi au vendredi de 20h30 à 21h00 sur France Culture

30 minutes d’espace de création radiophonique, de grandes adaptations d’œuvres du patrimoine classique et contemporain pour mêler tous les métiers et les talents de la radio.