Et que prouve donc ton cœur ?

EXPOSICION "DESDE EL PUENTE DE LOS AÑOS":2004
EXPOSICION "DESDE EL PUENTE DE LOS AÑOS":2004 ©Maxppp - GUSTAVO CUEVAS
EXPOSICION "DESDE EL PUENTE DE LOS AÑOS":2004 ©Maxppp - GUSTAVO CUEVAS
EXPOSICION "DESDE EL PUENTE DE LOS AÑOS":2004 ©Maxppp - GUSTAVO CUEVAS
Publicité

L’écriture est au centre de la vie de chacun, Mais écrire n’est pas chose simple, ni pour l’un ni pour l’autre !

Deux années se sont écoulées depuis la première rencontre, à Vienne, au printemps 1948, de Paul Celan et Ingeborg Bachmann. La passion amoureuse qu'ils partageaient alors s'est peu à peu transformée en sentiment étrange et profond accentué par la distance physique, Paris-Vienne, qui les sépare l'un de l'autre. Les mots échangés, censés pallier le manque des corps, n'engendrent que trop de malentendus.

Pages choisies et présentées par Julie Aminthe
Traduction de Bertrand Badiou
Réalisation : Etienne Vallès
Conseiller littéraire : Emmanuelle Chevrière
Avec : Bruno Paviot (Paul Celan), Elodie Huber (Ingeborg Bachmann), Hélène Lausseur (Narration)

Publicité

Prise de son et mixage : Eric Boisset
Assistance technique et montage : Pierre Henri
Assistante à la réalisation : Lise-marie Barré

Musique : Pascal Dusapin : Arditti quartet, quatuor à cordes et trios « Quatuors II »
Pascal Dusapin : Concerto avec Sonia Wieder Atherton, Juliette Hurel, Alain Trudel « Cello »

A suivre

Ingeborg Bachmann, poèmes
Réalisation Laurence Courtois
Conseillère littéraire Emmanuelle Chevrière
Les poèmes d’Ingeborg Bachmann, dans la traduction de François-René Daillie et de Françoise Rétif, étaient lus par Dominique Reymond.
Equipe de réalisation Pablo Valero, Pierre Henry.

Ingeborg Bachmann, poèmes

4 min

La correspondance entre Ingeborg Bachmann et Paul Celan est parue dans la collection « La Librairie du XXIe siècle » dirigée par Maurice Olender aux éditions du Seuil dans une traduction de Bertrand Badiou