Berlin, août 1945
Berlin, août 1945 ©Sipa - MARY EVANS/SIPA
Berlin, août 1945 ©Sipa - MARY EVANS/SIPA
Berlin, août 1945 ©Sipa - MARY EVANS/SIPA
Publicité

L’histoire vraie de Claire, fille de François Mauriac, engagée dans les forces françaises de la Croix-Rouge pendant la deuxième guerre mondiale.

Adaptation : Victoria Kaario

Réalisation : Laurence Courtois

Publicité

Conseillère littéraire : Emmanuelle Chevrière

En septembre 1944, Claire, ambulancière à la Croix-Rouge, se trouve à Béziers avec sa section, alors que dans quelques mois elle suivra les armées alliées dans un Berlin en ruine. Elle a vingt-sept ans, c’est une très jolie jeune femme avec de grands yeux sombres et de hautes pommettes slaves. Si on lui en fait compliment, elle feint de l’ignorer. Elle souhaite n’exister que par son travail depuis son entrée à la Croix-Rouge, un an et demi auparavant. Son courage moral et physique, son ardeur font l’admiration de ses chefs. Ses compagnes ont oublié qu’elle est la fille d’un écrivain célèbre, François Mauriac, et la considèrent comme l’une d’entre elles. Au volant de son ambulance, quand elle transporte des blessés vers des hôpitaux surchargés, elle se sent vivre pour la première fois. Mais à travers la guerre, sans même le savoir, c’est l’amour que Claire cherche. Elle va le trouver à Berlin.

Note de l'éditeur

Avec :

Aurélia Petit (Claire)

Julien Honoré (Wia)

Pauline Ziadé ( Martine)

Céline Milliat-Baumgartner ( Mistou)

Mélanie Bestel ( Rolanne)

Agathe Le Bourdonnec ( Plumette)

Joachim Salinger ( Léon de Rosen)

Et Ann-Claude Romarie (La narratrice)

Et les voix de : Sarah Jalabert, Bojena Horackova, Duncan Evennou, Tibor Radvanyi, Vladimir Kudryavstev, Louis-Marie Audubert, Johannes Hamm, Pierre-Marie Schneider, Sergiu Popescu, Marina Keltchewsky, Gavin McDonough

Bruitages : Bertrand Amiel

Prise de son, montage et mixage : Renaud Flusin-Rosique, Marie Lepeintre, Pierre Minne

Assistant à la réalisation : Vivien Demeyère

Mon enfant de Berlin d’Anne Wiazemsky, est publié aux éditions Gallimard.

L'équipe