Le procès : épisode 8/10 du podcast "L'Étranger" d'Albert Camus

Rue Michelet à Alger en 1946
Rue Michelet à Alger en 1946 ©Getty -  Keystone-France
Rue Michelet à Alger en 1946 ©Getty - Keystone-France
Rue Michelet à Alger en 1946 ©Getty - Keystone-France
Publicité

A sept heures et demie du matin, on est venu me chercher et la voiture cellulaire m’a conduit au Palais de justice. Les deux gendarmes m’ont fait entrer dans une petite pièce. Après un peu de temps, une petite sonnerie a résonné dans la pièce. Ils m’ont alors ôté les menottes.

A sept heures et demie du matin, on est venu me chercher et la voiture cellulaire m’a conduit au Palais de justice. Les deux gendarmes m’ont fait entrer dans une petite pièce qui sentait l’ombre. Nous avons attendu, assis près d’une porte derrière laquelle on entendait des voix, des appels, des bruits de chaises et tout un remue-ménage qui m’a fait penser à ces fêtes de quartier où, après le concert, on range la salle pour pouvoir danser. Après un peu de temps, une petite sonnerie a résonné dans la pièce. Ils m’ont alors ôté les menottes. Ils ont ouvert la porte et m’ont fait entrer dans le box des accusés. La salle était pleine à craquer. Malgré les stores, le soleil s’infiltrait par endroits et l’air était déjà étouffant. On avait laissé les vitres closes. Je me suis assis et les gendarmes m’ont encadré. C’est à ce moment que j’ai aperçu une rangée de visages devant moi. Tous me regardaient : j’ai compris que c’étaient les jurés. Mais je ne peux pas dire ce qui les distinguait les uns des autres. Je n’ai eu qu’une impression : j’étais devant une banquette de tramway et tous ces voyageurs anonymes épiaient le nouvel arrivant pour en apercevoir les ridicules. Je sais bien que c’était une idée niaise puisque ici ce n’était pas le ridicule qu’ils cherchaient, mais le crime. Cependant la différence n’est pas grande et c’est en tout cas l’idée qui m’est venue

Adaptation : David Zane Mairowitz et Nicole Marmet
Réalisation : Christine Bernard-Sugy

Publicité

Avec : Jean Michel Dupuis (Meursault), Philippe Houriet (le président de la cour), Philippe Magnan (le procureur), Guillaume de Tonquedec (l'avocat), Jean Claude Leguay (Raymond Sintès), Daniel Laloux (Salamano), Jean Christophe Clément (l'huissier), Carole Franck (la journaliste), Michel Robin (le directeur de l'asile), Jean Jacques Chollet (l'employé des pompes funèbres), Paul Bisciglia (le concierge), Paul Rieger (Thomas Perez), Constance Dollé (Marie), Grégory Gadebois (le gendarme), Patrick Kaplan, Charles Marosi, Loïc Blanco, Raphaël Ferret, Guillaume Clessene, Danièle Rezzi, Nathalie Lacroix, Julie Monnet, Vanessa Lapierre.

Musique originale et contrebasse Hélène Labarrière
Bruitage Bertrand Amiel
Prise de son, montage, mixage : Marie-Thérèse Ferrand et Marie Dominique Bougault
Assistante à la réalisation : Anne Depelchin

Albert Camus Archives INA 8ème épisode

4 min

Vous pouvez retrouvez une version audio de L'étranger de Albert Camus dans la collection écoutez lire de Gallimard

L'équipe