Gros titres des journaux en mars 53, la mort de Staline
Gros titres des journaux en mars 53, la mort de Staline ©Getty - Bettmann
Gros titres des journaux en mars 53, la mort de Staline ©Getty - Bettmann
Gros titres des journaux en mars 53, la mort de Staline ©Getty - Bettmann
Publicité

Quand Shertov parvient à revoir le Docteur Rubinov dans les geôles de la NKVD, le grand chirurgien de la main est déjà devenu fou suite à la torture. Peu de temps après, en 1953, Staline a une attaque cérébrale et plus aucun médecin n’est là pour le sauver.

Traduit par Martine Leroy-Battistelli
Conseillère littéraire Katell Guillou
Réalisation Michel Sidoroff

En 1917, alors que la Première Guerre Mondiale touche à sa fin sur le Front de l’Est, le jeune soldat juif ukrainien Kalman Sharfstein est pris pour cible par ses propres hommes et manque de perdre la vie. Envoyé dans un hôpital militaire à Petrograd, il est soigné par le Docteur Pavel Rubinov, lequel lui demande de lui apprendre la langue sacrée hébraïque.

Publicité

Bien des années plus tard, devenu « officier d’interrogation » dans les services secrets soviétiques sous le nom de Leonid Shertov, l’ancien combattant de l’armée du tsar va se retrouver face à son bienfaiteur. Le Docteur Rubinov a été jeté en prison avec tous les médecins juifs soupçonnés de comploter contre la vie de Staline.

Avec : 

Nicolas Struve   ( Leon Shertov)
Et la voix de Pauline Ziadé
Prise de son, montage et mixage : Stéphane Desmons, Emmanuel Armaing
Assistante à la réalisation : Julie Briand

L'équipe