Candide ou Optimisme, illustration par Adrien Moreau (1843-1906) pour le chapitre VI d'une édition publiée à Paris en 1893 du roman de Voltaire,
Candide ou Optimisme, illustration par Adrien Moreau (1843-1906) pour le chapitre VI d'une édition publiée à Paris en 1893 du roman de Voltaire,
Candide ou Optimisme, illustration par Adrien Moreau (1843-1906) pour le chapitre VI d'une édition publiée à Paris en 1893 du roman de Voltaire,  ©Getty -  DE AGOSTINI PICTURE LIBRARY
Candide ou Optimisme, illustration par Adrien Moreau (1843-1906) pour le chapitre VI d'une édition publiée à Paris en 1893 du roman de Voltaire, ©Getty - DE AGOSTINI PICTURE LIBRARY
Candide ou Optimisme, illustration par Adrien Moreau (1843-1906) pour le chapitre VI d'une édition publiée à Paris en 1893 du roman de Voltaire, ©Getty - DE AGOSTINI PICTURE LIBRARY
Publicité
Résumé

Après avoir, un mois durant, coulé des heures paisibles dans l’El Dorado, ce pays de cocagne qui ne connaît ni guerres, ni clergé, ni prisons, ni inquisiteurs, Candide et Cacambo décident pourtant d’en repartir. Candide veut retrouver Cunégonde.

En savoir plus

Après avoir, un mois durant, coulé des heures paisibles dans l’El Dorado, ce pays de cocagne qui ne connaît ni guerres, ni clergé, ni prisons, ni inquisiteurs, Candide et Cacambo décident pourtant d’en repartir. Candide veut retrouver Cunégonde et il s’imagine que les cent moutons chargés d’or et de pierres précieuses qu’il emporte lui permettront d’être enfin maître de sa destinée et de ses amours. Malheureusement, seules deux bêtes survivent aux embûches de la route menant les deux compères à Cayenne. Le reste du troupeau est décimé avec son précieux chargement. A Surinam, Candide apprend que Cunégonde est devenue la favorite du gouverneur de la ville de Buenos-Aires. Ne voulant pas courir le risque d’être arrêté, il charge Cacambo d’aller la récupérer tandis que lui fera route vers l’Europe. Ils conviennent de se retrouver à Venise dans quelques temps. Mais pour l’heure, Candide cherche un moyen de s’embarquer. 

Adaptation : Laure Egoroff
Réalisation Cédric Aussir
Conseillère littéraire Emmanuelle Chevrière
Avec : Jacques Gamblin, Sylvain Levitte, Jacques Poix-Terrier, Johann Proust, Philippe Duclos, Henri Alexandre, Jean-Luc Vincent, Xavier Brossard, Anne Rotger, Clément Morinière, Pauline Moulène, Léonie Pingeot, Grégoire Lagrange  Création musicale: Pascal Sangla
Bruitage: Bertrand Amiel
Prise de son, montage, mixage: Claude Niort, Valentin Azan-Zielinsky
Assistante à la réalisation: Justine Dibling 

Publicité
Références

L'équipe

Mary Simon
Collaboration