Solitude et liberté : épisode 3/15 du podcast "Le Rouge et le Noir" de Stendhal

Gravure de Henri Dubouchet
Gravure de Henri Dubouchet - Henri Dubouchet
Gravure de Henri Dubouchet - Henri Dubouchet
Gravure de Henri Dubouchet - Henri Dubouchet
Publicité

Pendant que Madame de Rênal était en proie à ce qu’a de plus cruel la passion terrible dans laquelle le hasard l’avait engagée, Julien poursuivait son chemin gaiement au milieu des plus beaux aspects que puissent présenter les scènes de montagne.

La tête appuyée sur les deux mains, regardant la plaine, Julien était plus heureux qu’il ne l’avait jamais été de sa vie, agité par ses rêveries et par son bonheur de liberté. Au milieu de cette obscurité immense, son âme s’égarait dans la contemplation de ce qu’il s’imaginait rencontrer un jour à Paris. C’était d’abord une femme bien plus belle et d’un génie bien plus élevé que tout ce qu’il avait pu voir en province. Il aimait avec passion, il était aimé. Le jeune paysan ne voyait rien entre lui et les actions les plus héroïques, que le manque d’occasion.

Adaptation Hélène Bleskine Réalisation Michel Sidoroff Conseillère littéraire Emmanuelle Chevrière

Publicité

Avec : Simon Duprez (Le narrateur), Damien Zanoly (Julien Sorel), Vanda Benès (Mme de Rênal), Guillaume Marquet (Fouqué), Evelyne Guimara (Mme Derville)
Bruitage: Patrick Martinache
Prise de son, montage, mixage  Jehan-Richard Dufour, Emmanuel Armaing
Assistant à la réalisation: Félix Levacher 

Suivie de : De l'Amour, livre premier de Stendhal
S’inspirant de sa propre expérience, Stendhal analyse le sentiment amoureux, ses symptômes et ses phénomènes déclencheurs, comme la cristallisation. Le dossier critique éclaire le projet de l’auteur et sa réception.
Extraits lus par Renaud Bertin
Musique : sonates de Domenico Cimarosa
Equipe de réalisation : Antoine Viossat, Claire Chaineaux, Juliette Heymann

"De l'Amour, livre premier" de Stendhal

4 min

L'équipe