Promenade des Anglais à Nice
Promenade des Anglais à Nice
Promenade des Anglais à Nice ©Maxppp - Sylvestre
Promenade des Anglais à Nice ©Maxppp - Sylvestre
Promenade des Anglais à Nice ©Maxppp - Sylvestre
Publicité
Résumé

Maryline Desbiolles vit et écrit à Nice. Un jour qu'elle est invitée à parler d'un de ses livres au collège Maurice Jaubert dans la banlieue est de Nice, elle est intriguée par ce nom. Elle ne le connaît pas, et pourtant elle écrira un livre sur lui.

En savoir plus

Elle part alors à la découverte de l'homme qui se cache derrière ce nom. Elle aperçoit son visage dans La chambre verte de Truffaut, découvre sa musique, se met à lire sa correspondance, se passionne pour cet homme mort au front en 1940, et nous fait découvrir une vie riche d'artiste, de créateur, de musicien. C'est lui qui a composé les musiques des deux grands films de Vigo, L'Atalante et Zéro de conduite, mais il a aussi accompagné les œuvres de René Clair, de Julien Duvivier, de Marcel Carné ou encore les documentaires d'Henri Storck. Truffaut a utilisé sa musique après sa mort, dans quatre de ses films, dont L'argent de poche ou Adèle H. On le connaît sans le connaître mais on le reconnaît quand Maryline Desbiolles nous engage à sa suite à mettre nos pas dans les siens, en s'accordant à sa sensibilité et à son goût pour la musique, qu'elle tente de rejoindre dans une ligne claire. La comédienne Marie-Sophie Ferdane prête sa voix à ce feuilleton, rythmé par la musique du compositeur.
Adaptation et réalisation: Sophie-Aude Picon
Conseillère littéraire : Emmanuelle Chevrière
Lu par Marie-Sophie Ferdane
Avec la voix de Gonzague van Bervesseles
Prise de son, montage, mixage : Julien Doumenc et Pierre Henry
Assistante à la réalisation : Alice Kachaner

Le Beau Temps de Maryline Desbiolles est publié aux éditions du Seuil

Publicité

Rediffusion de 2016