The Velvet Undergroung, en 1970 ©Getty - GAB Archive
The Velvet Undergroung, en 1970 ©Getty - GAB Archive
The Velvet Undergroung, en 1970 ©Getty - GAB Archive
Publicité
Résumé

Il y a quelque chose de spécial ce soir-là, au Max’s, la scène est juste assez grande pour les amplis et la batterie. Il est 23h30 quand Lou Reed apparaît… !

En savoir plus

Conseillère littéraire : Emmanuelle Chevrière
Réalisation   Jean-Matthieu Zahnd

Freeport, Long Island, 1958, une banlieue classe moyenne où Lou Reed, 16 ans, s'ennuie. Une nuit qu'il écoute la radio il tombe sur DJ Alan Freed et son émission new-yorkaise Moondog's Rock'n Roll Party. Cela lui sauve la vie. De l'autre côté de l'Atlantique, dans le noir pays de Galles, qui l'écoute aussi, il y a John Cale. Lui, le fils de mineur, apprend l'alto classique, lit Bergson et le Capital de Marx. Début des années 60, à l'Université, Lou Reed assiste aux cours de Delmore Schwartz, un sombre écrivain fou de Joyce. John Cale, juste débarqué à New York, est encouragé par John Cage. En 1964, c'est la rencontre. "Une rencontre spirituelle autour de la littérature", dira John Cale. Au 56, Ludlow Street, Cale conjugue le rock expérimental de son alto électrique au réalisme de la poésie de Lou Reed. Ils inventent le son Velvet, une fille à la batterie, Andy Warhol en publiciste. L'époque en rêvait. Cela ne durera pas 5 ans. "Dimanche matin /Fait entrer l'aurore /C'est juste un sentiment d'inquiétude qui vient."

Publicité

Avec :    

Andréa Schieffer   ( La voix de l’époque )
Quentin Baillot     ( Lou Reed)
Nicolas Buchoux    ( John Cale)
Bastien Bouillon   ( Sterling Morrison)
Clémence Bucher   ( Maureen Tucker)
Geoffrey Carey   ( Delmore Schwartz)
Elodie Huber   ( La voix anglaise)

Equipe de réalisation : Pierre Monteil,  Eric Villenfin, Sophie Pierre

Christine Spianti est une auteure que passionnent les multiples formes de l'écriture radiophonique, fictive ou documentaire.

Références

L'équipe

Emmanuelle Chevrière
Conseiller(e) littéraire
Blandine Masson
Blandine Masson
Blandine Masson
Coordination
Mary Simon
Collaboration