Ma Mère l’Oye de Maurice Ravel

Auditorium de radio France
Auditorium de radio France ©Maxppp - Olivier Corsan
Auditorium de radio France ©Maxppp - Olivier Corsan
Auditorium de radio France ©Maxppp - Olivier Corsan
Publicité

Si l’orchestre m’était conté....

Texte original de Christophe Fiat : Rêver Ravel

Avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France sous la direction de Vasily Petrenko

Publicité

Réalisation Sophie-Aude Picon

Récitante Irène Jacob

Ce concert a été enregistré en public les 15 et 17 octobre 2015 à l’auditorium de Radio France

« Si l’Orchestre m’était conté » est une série de concerts de l’Orchestre Philharmonique de Radio France qui associe sur scène le récit à la musique.

En entremêlant étroitement les mots à la musique, l’auditeur/spectateur peut ressentir profondément la musique liée à la dramaturgie. C’est une autre manière de susciter le désir de l’écoute, particulièrement adaptée aux jeunes oreilles. C’est aussi une belle occasion d’explorer des œuvres littéraires et des contes souvent célèbres, de les confier à des auteurs et des comédiens, compagnons de route des fictions de France Culture.

Ravel ne va composer que la musique qu’il aime, la musique qui lui correspond, celle qu’il découvrira en lui, patiemment. À 20 ans, il rencontre des musiciens importants : Erik Satie, Claude Debussy, Gustave Fauré et dix ans plus tard, il décide de mettre en musique des contes. Il intitule ça, Ma mère l’Oye. Pourquoi des contes plutôt que des romans d’aventure ? Sans doute parce que les péripéties qui arrivent aux personnages des contes lui semblent plus délicates et plus merveilleuses que les tribulations d’un Capitaine Nemo. Voilà, pour Ravel la musique doit venir du cœur. Il est très sensible et très secret. Il n’a rien d’un héros. Ravel est un rêveur."

Christophe Fiat

Equipe de réalisation : Elodie Royer, Arnaud Chapatte, Tahar Boukhlifa, Laure Jung Lancrey, Alice Legros, Pierre Monteil, Clémence Gross

Responsable du programme pédagogique de l’orchestre : Cécile Kauffmann

Conseillère littéraire : Caroline Ouazana

Une coproduction du service des Fictions de France Culture et de l’orchestre Philharmonique de Radio France

L'équipe