Illustration de "Melmoth réconcilié" en 1835 - Edouard Toudouze (wikipédia)
Illustration de "Melmoth réconcilié" en 1835 - Edouard Toudouze (wikipédia)
Illustration de "Melmoth réconcilié" en 1835 - Edouard Toudouze (wikipédia)
Publicité
Résumé

Le caissier d’une grande banque parisienne s’apprête à détourner de l’argent lorsqu’intervient un mystérieux Anglais, Melmoth, qui a passé un pacte avec le diable…

En savoir plus

Réalisation : Cédric Aussir

Castanier, caissier d’une grande banque parisienne, presque ruiné par sa maîtresse Aquilina, s’apprête à détourner une importante somme d’argent à des fins personnelles lorsqu’intervient un mystérieux Anglais, Melmoth, à qui Satan a donné d’immenses pouvoirs en échange de son âme. Melmoth souhaite se débarrasser de son fardeau et propose à Castanier un pacte…

Publicité

« Melmoth réconcilié fut inspiré à Balzac par Melmoth, l'homme errant de Charles Robert Maturin (1782-1824). Ce récit fantastique est aussi une critique sociale de l'Angleterre du XIXe siècle et une mise en accusation de l'Église catholique. Il a fasciné entre autres Baudelaire, Lautréamont, Oscar Wilde.

Publié en 1835, ce court roman laisse entrevoir le mysticisme de Balzac qu'on retrouve dans d'autres de ses œuvres où la rédemption est un préalable à la mort. » Quatrième de couverture de l’édition Berg International

Avec :

Guillaume Durieux (Castanier )
Jean-Marie Winling (Melmoth (l'Anglais)
Delphine Cogniard (Aquilina )
Pierre Aussedat (Le prêtre )
Xavier Brossard (Claparon )
Bastien Bouillon (Le Clerc )
Aurélien Bianco (Improvisation musicale)
Vincent Grass (Narration )

Prise de son, montage et mixage : Yacine Monnet et Stéphane Desmons
Assistante à la réalisation : Sophie Pierre

Passez la nuit avec Honoré de Blazac, en suivant ce lien.

Références

L'équipe

Blandine Masson
Blandine Masson
Blandine Masson
Production
Caroline Ouazana
Conseiller(e) littéraire
Mary Simon
Collaboration