Denis lavant - ©Luc Valigny
Denis lavant - ©Luc Valigny
Denis lavant - ©Luc Valigny
Publicité
Résumé

La poésie est le cœur d’un monde sans cœur. Un antidote au bruit et à la fureur. Une fête de la langue qui, à l’heure du verbiage universel, peut seule encore tenir parole.

En savoir plus

"La poésie est le cœur d’un monde sans cœur. Un antidote au bruit et à la fureur. Une fête de la langue qui, à l’heure du verbiage universel, peut seule encore tenir parole. Un infini de l’imaginaire quand s’impose partout à nous l’image aliénante. Une puissance de vérité face à l’accablant triomphe de la dite réalité. En prise directe avec la chair des choses, une échappée hors des médiations fonctionnelles, des tamis efficaces, des filtres utilitaires – tous ces prismes qui vident le monde de sa substance. Une forge de la métaphore. Un atelier du silence. Un ouvroir d’expériences. Une ivresse du sens. Une matière à sensations. Une explosion de vie. A rebours de la société des écrans qui consacre le virtuel, elle plonge au cœur du réel – elle touche à l’essentiel. Par-delà les propos convenus, les éléments de langage, les histoires toutes faites, elle fait surgir, par l’alchimie du verbe, le miracle de la parole déplacée. Cet élan vital de la poésie, sa dimension salutaire en un monde mortifère, Jean-Pierre Siméon en exprime ici, avec force, toute l’urgence. Oui, la poésie sauvera le monde – si rien le sauve. Il importe de le dire ici." Gérald Garutti

Texte Jean-Pierre Siméon (Le Passeur Éditeur, Goncourt de la poésie 2016)
Adaptation et mise en scène : Gérald Garutti
Avec Denis Lavant
Au piano : Pascal Amoyel
Réalisation : Christophe Hocké
Conseillère littéraire Caroline Ouazana

Publicité
Pascal Amoyel
Pascal Amoyel
- Le Perreux Festival Notes Automne

Texte Jean-Pierre Siméon (Le Passeur Éditeur, Goncourt de la poésie 2016)
Adaptation et mise en scène : Gérald Garutti
Avec Denis Lavant

Equipe de réalisation : Philippe Merscher, Pierre Henry, Philippe Thibaud et Manon Dubus

Jean-Pierre Siméon
Agrégé de lettres modernes, Jean-Pierre Siméon est l’auteur d’une vingtaine de recueils de poésie, mais également de romans, de livres pour la jeunesse et de pièces de théâtre pour lesquels il a obtenu de nombreux prix. Après avoir été directeur artistique du Printemps des poètes et poète associé au Théâtre National Populaire, il est aujourd’hui directeur de la collection Poésie/Gallimard.

Enregistrée le 13/07/2022 à Avignon
cette fiction sera suivie de Ismène Ce soir Isabelle Adjani porte la voix d’Ismène, sœur d’Antigone et héroïne du poème dramatique de l’écrivain et poète grec Yannis Ritsos. Elle est accompagnée par Micha Lescot. Une lecture enregistrée en 2017 dans la Cour du Musée Calvet pendant le Festival d’Avignon. C’est en 1966 que Yannis Ritsos entreprit de rendre la parole à Ismène, ce poème dramatique est un plaidoyer en faveur de l’existence et de la liberté écrit par un homme qui connut le nazisme puis la dictature des colonels en Grèce. C’est sur l’île de samos où il fut déporté en 1971 après la prison, qu’il acheva son poème dramatique Ismène, une réalisation d’Alexandre Plank..
Collaboration artistique Valérie Six
Assistante à la réalisation : Clémence Gross
Equipe technique : Benjamin Perru, Pierre Henry et Tanguy Lecorno

Ismène de Yannis Ritsos

36 min