Samuel Taylor Coleridge & André Breton
Samuel Taylor Coleridge & André Breton
Samuel Taylor Coleridge & André Breton ©Getty -  Universal History Archive &  Dea / E. Simion
Samuel Taylor Coleridge & André Breton ©Getty - Universal History Archive & Dea / E. Simion
Samuel Taylor Coleridge & André Breton ©Getty - Universal History Archive & Dea / E. Simion
Publicité
Résumé

D’après le récit écrit en 1928 par le fondateur du mouvement surréaliste, André Breton. Puis, nous écouterons une adaptation de La Confession du Vieux marin, poème écrit en 1798 par Samuel Taylor Coleridge et qui fut l’une des premières œuvres du romantisme anglais.

En savoir plus

Voici d’abord Nadja étoilée, récit éclaté, récit de rencontre et récit de hasards, récit d’une femme par André Breton : Nadja.
L’adaptation est signée André Almuro, la musique de Maurice Jarre.
Avec Roger Blin, Maria Casarès, Jean Marchat, Pierre Vaneck, Tania Balachova, Pierre Reynal, Pierre Ollivier, Jean Pierre Lituac, Yves Peneau, Léon Arvel, Julienne Parodi, Nelly Delmar et Laurence Badie.
Réalisation Jean Jacques Vierne

1ère diffusion 1954

Publicité

Suivi de :   

La confession du vieux marin de Samuel Taylor ColeridgeRéalisation Gérard Herzog

Et maintenant, levons l’ancre et quittons les terres surréalistes pour aborder celles du romantisme britannique avec La Confession du vieux marin écrit en 1798 par Samuel Taylor Coleridge. Comme Nadja, ce poème est le récit d’une rencontre fortuite. Mais ici, celui qui survient est un marin hanté par la culpabilité du crime qu’un jour il commit. Depuis, il n’a de cesse de raconter encore et toujours le récit de sa faute dans une confession sans fin.
La version radiophonique que vous allez entendre a été réalisée en 1957 par Gérard Herzog, d’après une adaptation de Loys Masson. Musique d’Edgard Varèse
Avec Roger Blin, Martine Sarcey, Louis Arbessier, François Vibert, Bruno Cremer, Serge Sauvion, Pierre Leproux, Jean Negroni, Catherine Le Couey, Ludmilla Hols et Jean Martin.

1ère diffusion 1958

Cette émission a été réalisée par Nina Léger, Alisonne Sinard, Laurence Courtois, Franck Lilin avec l'aide de l'INA

Références

L'équipe

Blandine Masson
Blandine Masson
Blandine Masson
Production
Mary Simon
Collaboration