Festival du Film à Berlin en 2003
Festival du Film à Berlin en 2003 ©Getty - Sean Gallup
Festival du Film à Berlin en 2003 ©Getty - Sean Gallup
Festival du Film à Berlin en 2003 ©Getty - Sean Gallup
Publicité

Il y a beaucoup d'actualités autour de Patrice Chéreau, en ce moment, une belle occasion de réécouter une émission de Fiction, unique sur France Culture

L’Opéra de Paris consacre une exposition au metteur en scène, cinéaste et acteur Patrice Chéreau, mort à 68 ans le 7 octobre 2013. Elle ­réunit quelque 160 pièces – lettres, notes de travail, entretiens, photos, maquettes, et extraits ­vidéo –, qu’accompagnent, à l’Opéra Bastille, Jusqu’au 2 décembre, la reprise du magistral De la maison des morts, de ­Janacek, mis en scène par ­Chéreau en 2007 ainsi qu’un cycle de projection de ses opéras.

A cette occasion nous vous proposons, d'écouter ou de réécouter une émission enregistrée 6 mois avant la mort de Patrice Chéreau,  à l'Odéon théâtre de l'Europe
Réalisation : Blandine Masson

Publicité

Entretien avec Patrice Chéreau, par Arnaud Laporte Choix des textes : Patrice Chéreau Emission préparée par Vincent Huguet Lectures par Clotilde Hesme, Gérard Desarthe, Patrice Chéreau. Equipe de réalisation : Alexandre Martin, Eric Villenfin Assistant à la réalisation : Vivien Demeyère

Textes lus : 

Trois sonnets de Shakespeare, lus par Patrice Chéreau, Clotilde Hesme et Gérard Desarthe Lenz, de Buchner (extrait), lu par Gérard Desarthe Sallinger, de Bernard-Marie Koltès, (deux monologues), lus par Clotilde Hesme et Patrice Chéreau Le bâtiment de pierre, de Asli Erdogan (extrait), lu par Clotilde Hesme Les nuits blanches du tigre blanc, une rencontre avec Orson Welles, de Hervé Guibert,lu par Patrice Chéreau Une saison en enfer, d’Arthur Rimbaud (extrait), lu par Gérard Desarthe

A chacun des metteurs en  scène invités pour cette série des « Scènes imaginaires », nous demanderons de choisir et partager avec nous les œuvres qui ont fondé et jalonné leur vie d’artiste.                
Il s’agit  finalement de s’interroger sur un « art d’hériter » et sur la nature d’une forme de transmission livresque pour des metteurs en scène qui ont choisi de mettre le texte au cœur de leur pratique artistique.  Ainsi Patrice Chéreau nous dira pourquoi les écrivains qu’il a choisis ainsi que certains de leurs livres, sont  essentiels pour lui, comment il dialogue secrètement avec eux, quelle connaissance intime il en a aujourd’hui et de quelle manière ces écrivains ont contribué à constituer son imaginaire et sa pratique de metteur en scène.                
Ainsi nous composerons un portrait, dessiné sur le vif, à travers un entretien et des                
extraits de ces  œuvres, choisis par le metteur en scène  et lus par des acteurs qui lui sont chers.

Arnaud Laporte et Blandine Masson

Vous pouvez également réécouter " Les visages et les corps" de Patrice Chéreau