Publicité
En savoir plus

Des Araméens melkites : la découverte des manuscrits du Sinaï dans une bibliothèque cachée du monastère de Sainte-Catherine, non loin du mont Moïse.

Construit sur ordre de Justinien autour du "Buisson Ardent", le monastère est l'un des plus anciens établissements toujours en activité. Au cours des siècles, ce sont des milliers de manuscrits - venant d'Anatolie, du Proche-Orient et du Caucase - collectés par les moines afin d'être protégés des turbulences de l'époque.

Publicité

Alain Desreumaux évoque pour nous cette découverte fascinante après plusieurs séjours sur place où il a pu lui-même tenir dans ses mains des documents datants des premiers siècles de la chrétienté.

Le monastère de Sainte-Catherine, VIe siècle (Photo S. de Courtois)
Le monastère de Sainte-Catherine, VIe siècle (Photo S. de Courtois)
© Radio France
L'une des entrées du monastère niché au creux d'une vallée. (S. de Courtois)
L'une des entrées du monastère niché au creux d'une vallée. (S. de Courtois)
© Radio France
Vue d'ensemble du monastère prise du versant sud (S. de Courtois)
Vue d'ensemble du monastère prise du versant sud (S. de Courtois)
© Radio France