L'historien Jean Delumeau en janvier 1992
L'historien Jean Delumeau en janvier 1992 ©Getty - Louis MONIER/Gamma-Rapho
L'historien Jean Delumeau en janvier 1992 ©Getty - Louis MONIER/Gamma-Rapho
L'historien Jean Delumeau en janvier 1992 ©Getty - Louis MONIER/Gamma-Rapho
Publicité

Dans son dernier ouvrage "Le mystère Campanella" (Fayard), le grand historien des religions Jean Delumeau nous fait découvrir la vie et l'oeuvre de Tommaso Campanella (1568-1639), fils d'un Calabrais analphabète, devenu moine dominicain et philosophe de renom international de la Renaissance.

Avec

Olivier Germain Thomas s'entretient avec Jean Delumeau, professeur honoraire au Collège de France, membre de l'Institut, historien mondialement reconnu des mentalités et de la religion de la fin du Moyen Age à la Révolution.

L'historien a derrière lui une oeuvre importante La Civilisation de la Renaissance (Arthaud, 1973) a obtenu le prix Gobert de l'Académie française. Ses deux livres : Naissance et affirmation de la Réforme (PUF, 2003) et Le Catholicisme entre Luther et Voltaire (PUF, 1996), ont ouvert de nouvelles voies à l'historiographie religieuse. Parmi ses nombreux ouvrages citons également : Ce que je crois, (Grasset, 1985), La peur en Occident (Hachette-Littérature, 1999), Une Histoire du Paradis (trois volumes, Hachette-Littérature, 2002/2003), Le Christianisme va-t-il mourir ? (Hachette-Littérature, 2004). 

Publicité

Dans son dernier ouvrage Le mystère Campanella qui vient de paraître aux éditions Fayard, Jean Delumeau nous fait découvrir la vie et l'oeuvre de Tommaso Campanella, fils d'un Calabrais analphabète, devenu philosophe de renom international.

L'équipe