Publicité
En savoir plus

Le site spain.info présente El Hierro comme « le modèle du tourisme durable ». Toujours selon ce site, « l’ile est en passe de devenir la seule au monde capable de couvrir ses besoins énergétiques à partir de ressources renouvelables » ! Dis donc…Et (je cite) « l'imminente construction d'une centrale hydro-éolienne vient compléter les initiatives du projet « 100 % Energías Renovables » qui permettra à El Hierro de s'alimenter en énergies propres et de devenir un territoire autosuffisant ». Ge-ni-al ! L'idée de transformer l'île d’El Hierro en paradis durable est ancienne. Située dans l'océan Atlantique, l'île est traversée par des vents pendant toute l'année. Elle est peu peuplée. La construction d'éoliennes (5 au total) permettra de fournir l'électricité nécessaire au pompage et la distribution de l'eau douce pour l'agriculture (qui constitue la majorité des besoins énergétiques de l'île) et ils fourniront également de l'électricité à des stations de désalinisation d'eau de mer pour la consommation. Super ! Mais il existe un problème. Les vents ne sont pas toujours constants. Donc le projet devrait prévoir comment stocker l’énergie pour une consommation lors des journées sans vent. Et on a trouvé la solution ! Une partie de l'énergie obtenue par les éoliennes sera dépensée pour le pompage de l'eau dans le cratère du volcan éteint. Et puis, avec des turbines classiques on va fabriquer de l'hydroélectricité, lorsque le besoin s'en fera sentir. Parfait ! N’est-ce pas ? Vraiment, un modèle, en miniature, d’un monde écolo où le développement est durable. Ouf ! Il nous reste encore deux minutes, je n’ai rien à rajouter, que faire… Tiens, et si on regardait un bulletin d’information en provenance de ce paradis espagnol ?

Pour télécharger l'émission en mp3

Publicité