France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

La Nouvelle-Zélande a soutenu la production du « Seigneur des anneaux » à hauteur de 150 millions de dollars. En échange le pays a pu utiliser les images et les personnages des films dans le cadre de campagnes touristiques. Mais le tournage de la trilogie a aussi profité à l’économie du pays, puisque, si pour le reste les capitaux étaient américains, l’équipe technique était majoritairement néo-zélandaise. Et on a tellement envie que l’on vienne tourner en Nouvelle-Zélande que l’on est prêt a changer les lois du travail ! Il y a deux ans, une nouvelle loi, plus stricte, n’a pas plu à Warner qui a menacé de ne plus investir les 500 millions de dollars dans la trilogie actuelle, sur le Hobbit. John Key a donc poussé le Parlement à revoir sa copie ! Et, après avoir obtenu gain de cause, il a, avec l’appui de son gouvernement, alloué à la production du « Hobbit » une subvention de 99 millions de dollars américains !

C’est drôle… Le même gouvernement annonçait en début d’année vouloir économiser 35 millions dans le secteur de l’éducation. Avant de faire marche arrière, sur pression de l’opposition...

Publicité

Pour télécharger l'émission en mp3