Le Rhône : le partage des eaux

Carte de Lyon
Carte de Lyon - Grafissimo
Carte de Lyon - Grafissimo
Carte de Lyon - Grafissimo
Publicité

Le Rhône est le plus pentu des fleuves de France, il est aussi celui dont on dit qu’il est le plus artificialisé. Retour sur les singularités et les vulnérabilités de ce fleuve qui, de par sa longueur, sa taille, son débit, est devenu légende régionale.

Avec
  • Jean-Louis Michelot Géographe et naturaliste
  • Jean-Philippe Vidal chargé de recherche en hydroclimatologie

La carte du territoire

Tendances observées sur le débit moyen annuel entre 1968 et 2018
Tendances observées sur le débit moyen annuel entre 1968 et 2018
- Jean-Philippe Vidal

« Ce que montre cette carte, c’est l’évolution des débits de nos rivières au cours des 50 dernières années. La majorité des triangles pointent vers le bas, ce qui montre des tendances à la baisse de cette ressource en eau sur la France, essentiellement au sud d’une ligne allant de Bordeaux à Strasbourg, avec des baisses très significatives, pouvant aller jusqu’à -30% du débit moyen de nos rivières."

A Lyon, au  Musée des Confluences, aux pieds duquel passe le Rhône, se tient jusqu’au 27 août 2023 l’exposition Nous, les fleuves. Elle raconte, d’un point de vue tant artistique que scientifique et historique, comment nous avons vécu auprès d’eux, dans des relations plus ou moins apaisées…

Publicité

A cette occasion, nous suivons le cours de l’un d’entre eux, le Rhône précisément, en recevant deux des commissaires de cette exposition, Jean-Louis Michelot, géographe et naturaliste, spécialiste du Rhône, auteur de Sur le Rhône aux éditions du Rouergue, et Jean-Philippe Vidal, chercheur en hydroclimatologie à l’INRAE, l'Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement.

Jules Michelet en parlait comme d’un "taureau furieux", mais le Rhône est aussi un organisme ultrasensible. Ce fleuve est constitutif de tout un imaginaire régional : ses 812 km, ou même 1032 km, si on le fait remonter jusqu’aux sources du Doubs, est un élément fort de l’identité de dizaines de départements français. Il en a fait la richesse, depuis la pêche jusqu’à l’utilisation de sa puissance hydraulique, il permet le commerce et l’apport en eaux pour les populations. Mais le Rhône est aussi menacé : avec les épisodes caniculaires qui se succèdent, son étiage est descendu très bas, causant des difficultés importantes pour les poissons, la faune et la végétation…

Retrouvez la carte du territoire dès le mardi sur @Mgarrigou

L'équipe