Incendies à Jamison Valley en Australie.
Incendies à Jamison Valley en Australie.
Incendies à Jamison Valley en Australie. ©Getty - Andrew Merry
Incendies à Jamison Valley en Australie. ©Getty - Andrew Merry
Incendies à Jamison Valley en Australie. ©Getty - Andrew Merry
Publicité
Résumé

Les pays les plus pauvres sont aussi ceux qui sont les plus touchés par les risques naturels : incendies, sécheresse, inondations... Ces derniers se sont multipliés et intensifiés ces dernières années en raison du dérèglement climatique. Comment faire face à ces enjeux climatiques majeurs ?

avec :

François Gemenne (Spécialiste de la gouvernance du climat et des migrations, directeur de l’Observatoire Hugo à l’université de Liège, enseignant à Sciences-Po et à la Sorbonne), François-Marie Bréon (Physicien-climatologue, chercheur au Laboratoire des Sciences du Climat et de l'Environnement, un des laboratoires de l'Institut Pierre-Simon Laplace (IPSL), président de L'Association française pour l'information scientifique (Afis)).

En savoir plus

Le Parlement indonésien a voté un transfert de la capitale du pays : de Jakarta vers une ville nouvelle baptisée Nusantara ou "île du milieu" en javanais. Pourquoi ? Parce que la première est frappée par des niveaux de pollution extrême, par des inondations récurrentes. Une preuve supplémentaire que le dérèglement climatique n’est pas un sujet d’avenir. 

Une illustration, aussi, que les impacts du réchauffement, nombreux, multiformes, effrayants, touchent différemment les régions du monde, frappent différemment les populations selon leur lieu de vie. Et d’abord les plus pauvres ! Ainsi, d'après le rapport de l'ONG GermanWatch publié le 25 janvier dernier, Porto Rico, Haïti et le Myanmar ont été les territoires les plus touchés par des événements météorologiques extrêmes au cours des deux décennies écoulées.

Publicité

Dans cette émission, nous entreprenons un tour du monde du dérèglement climatique pour mieux comprendre les injustices géographiques qu’il suscite.

Pour en parler, Quentin Lafay reçoit 3 invités : le professeur de géopolitique François Gemenne, le météorologue François Gourand et le climatologue François-Marie Bréon.

En savoir plus : Partir pour survivre

Des cartes transformées par le réchauffement 

Le dérèglement climatique en cours va conduire à la disparition de certains territoires. François Gemenne alerte : "Nos cartes de géographie vont se trouver littéralement modifiées, redessinées par la hausse du niveau des mers, avec des côtes et des deltas qui vont disparaître"

Des territoires plus durement touchés

François Gemenne, qui a écrit plusieurs ouvrages sur le dérèglement climatique, souligne l'inégale répartition de ses effets dans le monde : "Il y a une très grande inégalité géographique dans les impacts du changement climatique, puisque les pays qui sont historiquement les moins responsables du changement climatique sont aussi les pays qui se trouvent en première ligne face aux impacts."

Plus vulnérables, ces pays disposent également de moins de ressources pour faire face à ces catastrophes, comme le note François-Marie Bréon : "Ce n'est pas tellement que que les catastrophes climatiques sont plus faibles dans les pays les plus industrialisés, mais c'est plutôt qu'elles n'ont pas les mêmes conséquences du fait des capacités d'adaptation et de résilience de ces pays."

En Europe, les risques de sécheresses et de canicules sont très présents et banalisés, comme le relate le météorologue François Gourand :"On a une sorte de banalisation de ces canicules dans les années récentes puisque sur les 35 dernières années, il y a eu trois fois plus ou quatre fois plus d'événements caniculaires que dans les 35 années précédentes, par exemple."

Pour aller plus loin :

Extraits sonores

  • Un mix d'extraits de différents reportages sur les conséquences des risques naturels dans des pays vulnérables
  • Un reportage sur l'agriculture en Afrique du Sud : "La sécheresse fragilise l’agriculture sud-africaine" - RFI (2015)
  • Une archive INA sur la submersion des îles des Maldives (2005)
  • Chanson : Pendant que les champs brûlent de Niagara (1990)