Les frontières de l'Union européenne sont floues et mouvantes, de même que celles qui entourent et construisent l'espace européen.
Les frontières de l'Union européenne sont floues et mouvantes, de même que celles qui entourent et construisent l'espace européen. ©Getty - Constantine Johnny
Les frontières de l'Union européenne sont floues et mouvantes, de même que celles qui entourent et construisent l'espace européen. ©Getty - Constantine Johnny
Les frontières de l'Union européenne sont floues et mouvantes, de même que celles qui entourent et construisent l'espace européen. ©Getty - Constantine Johnny
Publicité

Comment délimiter l'espace européen et celui de l'Union européenne ? Et que révèlent ces frontières mouvantes et insaisissables de la construction d'une identité européenne ?

Avec
  • Pierre Verluise docteur en géopolitique de l’Université de Paris IV – Sorbonne, fondateur du premier site géopolitique francophone, Diploweb.com, chercheur associé à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS), co-auteur avec Gérard-François Dumont
  • Michel Foucher Géographe, ancien ambassadeur de France, titulaire de la chaire de géopolitique appliquée au Collège d’études mondiales de la Fondation Maison des Sciences de l'Homme (FMHS).

Pour poser les termes du débat, rappelons la formule de Paul Valéry : il qualifiait l’Europe, non sans espièglerie, « de petit cap du continent asiatique. » Et c’est un fait. A l’Est du vieux continent, les contours de l’Europe sont flous. A la toute fin du 17ème siècle, Vassili Tatichtchev, historien et géographe à la cour du tsar Pierre le Grand traçait le long de l’Oural la limite orientale de l’Europe. Mais cette frontière a été maintes fois percée, et presque toujours ignorée.

Alors, dans le continuum eurasiatique, où commence l’Europe ? Où se termine l’Asie ?

Publicité

En outre, parce que la question des frontières européennes est d’abord un enjeu politique, culturel, identitaire même, au sens noble du terme, elle se pose avec d’autant plus d’acuité s’agissant d’un autre espace : l’Union européenne.

En redéfinition constante, en élargissement permanent, en rétrécissement inédit aussi depuis le Brexit, les frontières de l’Union européenne restent insaisissables. Ainsi, si les frontières de l’Europe et de l’Union européennes restent introuvables. Notre époque marque, dans un paradoxe inquiétant, leur grand retour.

Tentons de comprendre ce qu’elles représentent, ce qu’elles charrient, ce qu’elles déterminent. Et essayons par là-même de comprendre quels européens nous sommes.

Pour en parler, nous recevons 2 invités : 

  • Pierre Verluise, docteur en géopolitique, spécialiste de l’Union européenne, directeur de la revue Diploweb et auteur.
  • Michel Foucher, géographe, ancien ambassadeur de France, titulaire de la chaire de géopolitique appliquée au Collège d’études mondiales de la Fondation Maison des Sciences de l'Homme et spécialiste des frontières.

En fin d'émission, Jean-Robert Pitte et Françoise Ardillier-Carras présenteront la Société de Géographie, qui a fêté ses 200 ans le 15 décembre 2021.

Définir l'espace européen : des frontières insaisissables ?

L'Europe possède-t-elle des frontières ? La question se complexifie lorsque l'on superpose les différents espaces européens qui existent, dont l'Union européenne. Michel Foucher rappelle ainsi : "Il n'y a pas de frontières extérieures de l'Union européenne. L'Union européenne n'est pas un Etat. L'Union européenne n'a pas de frontières et n'a que les limites qui sont la somme des frontières des Etats membres. Il y a une petite petite distinction juridique qui est quand même extrêmement importante parce qu'encore une fois, l'Union européenne, c'est d'abord une construction juridique. C'est une communauté de droit."

Pour Pierre Verluise, la définition des frontières de l'Europe doit avant tout reposer sur l'idée de puissance. La situation avec l'Ukraine est à ce titre exemplaire : "On a fait le deuil de l'usage de la force armée entre nous, ce qui est tout à fait vertueux. Pensant que cela allait suffire pour que le reste de la planète, plein d'admiration, cesse d'utiliser la force armée. On voit bien que dans la question ukrainienne, ce qui nous déstabilise un peu quand même, c'est le fait qu'on peut franchir une frontière internationale que la Russie s'était engagée, comme d'autres, à reconnaître. Donc, il y a une difficulté dans l'ADN de l'Union européenne à penser la puissance."

Le bicentenaire de la Société de Géographie

Jean-Robert Pitte, président de la Société de Géographie et Françoise Ardillier-Carras, vice-présidente étaient avec nous en deuxième partie d'émission pour évoquer les missions de la plus ancienne société de géographie au monde. Jean-Robert Pitte est revenu sur son histoire et ses missions : "Elle a pour but, à l'époque, de remplir le blanc des cartes et de découvrir les contrées intérieures de l'Amérique du Sud, de l'Afrique et de l'Asie, l'Océanie et bien entendu aussi des mers. Et ensuite, petit à petit, elle joue un rôle géopolitique. Elle participe au percement du canal de Suez et du canal de Panama. Elle organise de grands congrès par la création de l'Alliance française et aujourd'hui, elle est là pour faire aimer le savoir géographique dans le pays et dans le monde" 

Une des missions de la Société aujourd'hui est de continuer à faire découvrir la discipline, notamment auprès des jeunes, comme le souligne Françoise Ardillier-Carras : "En ce moment, nous travaillons pour le futur et en particulier, nous essayons de solliciter la curiosité des jeunes pour les emmener vers la géographie, parce qu'en réalité, chacun peut faire de la géographie à sa manière. Et la Société de géographie est là précisément pour montrer que, à tout propos et à tous les détours du chemin, il y a un sujet géographique"

Pour aller plus loin :

Extraits sonores : 

  • Un extrait du reportage "En Ukraine, la lassitude des habitants du Donbass après sept ans de guerre" diffusé sur France 24 le 06/12/21
  • Un extrait du reportage "Murs anti-migrants : ces pays d'Europe qui se barricadent" diffusé sur TF1 le 12/10/21
  • Chanson : Пливе вінок de Katya Chilly (1998)