France Culture
France Culture
© Radio France
© Radio France
© Radio France
Céleste Albaret en 1973
Céleste Albaret en 1973
Dans cet ultime épisode, la gouvernante de Marcel Proust, Céleste Albaret, s'épanche sur les derniers instants de la vie de l'écrivain. Plus qu'une simple gouvernante, elle l'épaule dans la rédaction de son oeuvre et veille sur lui jusqu’à sa mort en 1922.
1h 49
Céleste Albaret, gouvernante de Marcel Proust, et son époux, Odilon Albaret, chauffeur de Marcel Proust.
Céleste Albaret, gouvernante de Marcel Proust, et son époux, Odilon Albaret, chauffeur de Marcel Proust.
Durant huit années, jour et nuit, nuit et jour, Céleste Albaret prend soin de Marcel Proust. Plus qu'une simple gouvernante, elle l'épaule dans la rédaction de son oeuvre. Dans cet épisode, elle se confie sur l'entourage de l'écrivain, de tempérament solitaire.
1h 48
Céleste Albaret, la servante de l'écrivain français Marcel Proust, par le peintre français Jean-Claude Fourneau (huile sur toile, 1957).
Céleste Albaret, la servante de l'écrivain français Marcel Proust, par le peintre français Jean-Claude Fourneau (huile sur toile, 1957).
Céleste Albaret, témoin extrêmement précieuse de la vie de Marcel Proust continue de nous transporter aux côtés de l'écrivain. Les anecdotes pleuvent, mais avec elles se pose la question du "dire vrai" et de l'objectivité quand on fait le récit de la vie de quelqu'un d'autre.
1h 49
La jeune Céleste Albaret débute ses services pour Marcel Proust à l'âge de 21 ans
La jeune Céleste Albaret débute ses services pour Marcel Proust à l'âge de 21 ans
Durant huit années, jour et nuit, nuit et jour, Céleste Albaret prend soin de Marcel Proust. Plus qu'une simple gouvernante, elle l'épaule dans la rédaction de son oeuvre. Elle veille sur lui jusqu’à sa mort en 1922. Ce n’est qu’après qu’elle devient mère, à plus de 31 ans.
1h 49
"Jeune homme à la fenêtre", 1876 par Gustave Caillebotte
"Jeune homme à la fenêtre", 1876 par Gustave Caillebotte
En 1914, Céleste Albaret commence à travailler pour Marcel Proust. Elle lui prépare ses repas, prend soin de son intérieur. Le jeune femme débute son service au 102 boulevard Haussmann, et les deux personnages se lient d'amitié. Céleste Albaret devient alors indispensable à l'écrivain.
1h 48

À propos du podcast

© Radio France
© Radio France

Du 29 juillet au 2 août de 9h à 11h sur France Culture

Cette grande traversée vous emmène sur les traces de Céleste Albaret, la gouvernante de Marcel Proust qui l'a accompagné de nombreuses années. A travers des enregistrements retrouvés tard, Céleste nous ouvre les portes de l'intimité de Marcel Proust.

La voix de Marcel Proust ? Hélas, on ne la connait pas : l’écrivain, dont on célèbre cette année le centenaire du Prix Goncourt pour A l’ombre des jeunes filles en fleurs, n’a jamais été enregistré…En revanche, Céleste Albaret, servante, gouvernante chez Proust près de huit années durant, jour et nuit, nuit et jour, l’a été, et abondamment,  en vue de la publication de son livre de souvenirs recueillis par l’écrivain Georges Belmont, livre paru en 1973 sous le titre Monsieur Proust (Editions Robert Laffont).

Qu’étaient donc devenues ces bandes magnétiques…. ? Mystère…

Et voici que récemment…miraculeusement…elle ont resurgi…à la Bibliothèque nationale de France… ! Près de 49 heures d’enregistrement !

Chaque jour, dans les Grandes Traversées, nous vous proposons de suivre, racontés par une Céleste Albaret à la mémoire intacte et respectueuse, les jours et les nuits de deux reclus, intermittents et très volontaires : elle-même et, bien sûr, Marcel Proust !

Et, chaque jour, un proustien (émérite, comme il se doit) viendra nous parler de « sa » Céleste Albaret…

L'équipe