François Truffaut sur le plateau de son premier film : "Les Quatre Cents Coups"
François Truffaut sur le plateau de son premier film : "Les Quatre Cents Coups" ©Maxppp - JT Vintage
François Truffaut sur le plateau de son premier film : "Les Quatre Cents Coups" ©Maxppp - JT Vintage
François Truffaut sur le plateau de son premier film : "Les Quatre Cents Coups" ©Maxppp - JT Vintage
Publicité

C'est par un film quasi autobiographique que François Truffaut rencontre le succès et est sélectionné dès 1958 par le Festival de Cannes.

Avec
  • Charles Bitsch
  • Jean Gruault scénariste et ami de François Truffaut.
  • Frédéric Bas Enseignant, réalisateur et journaliste
  • Carole Le Berre Historienne du cinéma, auteur de "François Truffaut au travail" (Editions des Cahiers du cinéma)

Avec "Les Quatre cents coups" dont le tournage débute en novembre 1958, François Truffaut raconte sa jeunesse, son enfance dans le quartier où il est né, Pigalle. Antoine Doinel, le personnage interprété par Jean-Pierre Léaud, c'est lui, Truffaut. Le film raconte ses démêlés familiaux, sa scolarité hasardeuse, ses fugues dans Paris, sa passion naissante du cinéma. 

Mais le personnage d'Antoine Doinel est aussi un autre, car il est indéniable que le jeune Jean-Pierre Léaud a mis tout son talent, sa gouaille et son charme pour faire de l'adolescent un vrai personnage de cinéma. 

Publicité

Sélectionné au Festival de Cannes en mai 1958, "Les Quatre cents coups" connut aussitôt la gloire. Truffaut, l'ancien critique redouté, fut porté en triomphe. Sa vie professionnelle va dès lors changer du tout au tout. Sans qu'il le veuille, il devient le chef de file de la Nouvelle Vague.

Archives : cette naissance d'un cinéaste. Avec les voix de François Chalais, Simone Dubreuil, Michel Polac et François-Régis Bastide (Le Masque et la plume), Robert Benayoun, France Roche, Pierre Bouteiller, Marcel Moussy, Jacques Chancel, Jean-Pierre Léaud.

Dans la deuxième partie est lancé un débat avec quatre invités autour du micro : Jean Gruault, Charles Bitsch, Carole Le Berre et Frédéric Bas.

Rediffusion de la grande traversée : François Truffaut de l'été 2008