France Culture
France Culture
© Radio France
© Radio France
© Radio France
Hannah ARENDT, dans ses pensées
New York, années 70. Hannah Arendt vit retirée, entourée de ses amis qu’elle appelle sa « tribu ». Dans son Journal de pensée, elle expérimente un nouveau langage philosophique qui donne libre cours à son imagination. Sans esprit de système, Hannah Arendt laisse la pensée flotter "sans appui".
1h 48
Hannah ARENDT, au travail
Mai 1941, Hannah Arendt et Heinrich Blücher débarquent à New York. Déterminée à comprendre ce qui s’est passé, Hannah Arendt rédige Les Origines du Totalitarisme, part en Allemagne identifier les biens juifs spoliés et couvre le procès d’Eichmann à Jérusalem. L’action devient le cœur de sa pensée.
1h 48
Hannah ARENDT, jeune femme
Berlin,1933. Après avoir été détenue par la Gestapo, Hannah Arendt rejoint son mari, Günther Stern, à Paris, où elle aide des jeunes juifs à rejoindre la Palestine et s'éprend d'Heinrich Blücher. Raflée au Vel d’Hiv, puis internée au camp de Gurs, Hannah Arendt devient une « paria consciente ».
1h 48
Hannah Arendt
Hannah Arendt naît en 1906, à Königsberg, dans une famille juive assimilée. L’adolescente rebelle commence par écrire des poèmes avant de découvrir l’éros philosophique avec Martin Heidegger et l’éthique de l’amitié avec Karl Jaspers. Mais l’ombre de l’antisémitisme s’abat sur l’Allemagne.
1h 49

À propos du podcast

© Radio France
© Radio France

du lundi 14 août au vendredi 18 août de 09h00 à 11h00 sur France Culture

Hannah Arendt a traversé le XXe siècle avec la détermination d'une “paria consciente". Chassée d'Allemagne et réfugiée aux États-Unis, Hannah Arendt a construit son oeuvre entre deux continents, philosophie et poésie. En partenariat avec La Croix.

Hannah Arendt en 1944
Hannah Arendt en 1944
© AFP - FRED STEIN / PICTURE ALLIANCE / DPA

Hannah Arendt a gardé toute sa vie intacte la passion de comprendre. Une cigarette à la main ou un aphorisme de Kafka en tête, Hannah Arendt était toujours en dialogue, avec elle-même et avec les autres, les vivants comme les morts, qu'ils soient philosophes comme Socrate ou Heidegger, poètes comme Rilke ou Auden ou amis fidèles comme Rahel Varnhagen ou Karl Jaspers. Ne se considérant ni allemande ni américaine, pensant et écrivant dans les deux langues, l'auteur des Origines du totalitarisme et d'Eichmann à Jérusalem n'est pas seulement à l'origine d'une nouvelle pensée politique mais également d'un nouveau langage philosophique. Entre philosophie et poésie, Hannah Arendt a construit ce qu’elle appelait “une maison sur l’Atlantique” .

Hannah Arendt devant la mer, sculpture de Volker März
Hannah Arendt devant la mer, sculpture de Volker März
- Volker März

Invités

Les amis d’Hannah Arendt (Jerome Kohn, Leon Botstein), les philosophes (Richard Bernstein, Etienne Tassin, Martine Leibovici), les politologues (Roger Berkowitz, Antonia Grunenberg), les germanistes (Thomas Wild, Barbara Hahn), les essayistes (Marie Luise Knott, Karin Biro), l’historien (Enzo Traverso) et les artistes (Margarethe Von Trotta, Barbara Sukowa, Volker März, Beatrice Fontanel, Lindsay Grime, Tania Brugera).

Remerciements

Volker März, artiste, Jerry Kohn et Jessica Reifer du Hannah Arendt Blücher Literary Trust, Roger Berkowitz du Hannah Arendt Center, Peter Stein des Archives Fred Stein, Edna Brocke, nièce d'Hannah Arendt et Jeff Katz de la Hannah Arendt Blücher Library.

Christine Lecerf est productrice de documentaires sur France Culture. Lauréate du prix Scam 2015, elle est notamment l’auteur de Looking for William Shakespeare (été 2014), Simone de Beauvoir, absolument (été 2015) et de Charlie Chaplin, the artist (été 2016). Germaniste, traductrice et critique littéraire, elle est aussi spécialiste de Thomas Bernhard.

En partenariat avec :

Logo La Croix
Logo La Croix

L'équipe