France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Simon Leys, écrivain, essayiste, critique littéraire, traducteur et sinologue belge. En publiant en 1971 « Les habits neufs du président Mao » et en 1974 « Ombres chinoises », Simon Leys, écrivain qualifié de réactionnaire, racontait par le menu cette Chine qu’on ne pouvait décrire que par le pamphlet. Pour définir celui à qui nous dédions ce documentaire j’utiliserai cette phrase de Lu Xun célèbre écrivain chinois : « aussi, s’il se trouvait aujourd’hui quelque étranger qui, tout en ayant été admis à s’asseoir au banquet chinois, n’hésiterait pourtant pas à vitupérer en notre nom contre la présente conditi on de la Chine, voilà ce que j’appellerais un homme vraiment honnête, un homme vraiment admirable ».

Références

L'équipe

Alain Lewkowicz
Production
Anne Perez
Réalisation