France Culture
France Culture
Publicité

Simon Leys, écrivain, essayiste, critique littéraire, traducteur et sinologue belge. En publiant en 1971 « Les habits neufs du président Mao » et en 1974 « Ombres chinoises », Simon Leys, écrivain qualifié de réactionnaire, racontait par le menu cette Chine qu’on ne pouvait décrire que par le pamphlet. Pour définir celui à qui nous dédions ce documentaire j’utiliserai cette phrase de Lu Xun célèbre écrivain chinois : « aussi, s’il se trouvait aujourd’hui quelque étranger qui, tout en ayant été admis à s’asseoir au banquet chinois, n’hésiterait pourtant pas à vitupérer en notre nom contre la présente conditi on de la Chine, voilà ce que j’appellerais un homme vraiment honnête, un homme vraiment admirable ».

L'équipe