Publicité
En savoir plus

Je vous propose de faire un grand bon en arrière pour ouvrir, grâce aux archives de l’INA, une des pages les plus sombres de l’histoire contemporaine chinoise, celle de la Révolution Culturelle qui va plonger la Chine, jusqu’à la mort de Mao en 1976, dans un chaos et une folie meurtrière au bilan apocalyptique : la mort de millions de Chinois. Officiellement lancée le 18 août 1966 dans les rues de Pékin par une grande manifestation organisée par Lin Biao, le commandant de l’armée, contre le révisionnisme du président de la république populaire d’alors, Liu Shaoqi, la Grande Révolution Culturelle Prolétarienne va permettre à Mao de consolider son pouvoir en s'appuyant sur la jeunesse du pays et ainsi reprendre le contrôle de l’Etat et du parti communiste.

Références

L'équipe

Alain Lewkowicz
Production
Anne Perez
Réalisation