Mohamed Ali, peu après sa victoire en 1964, célèbre celle-ci avec Malcom X ©Getty - Bob Gomel / Contributeur
Mohamed Ali, peu après sa victoire en 1964, célèbre celle-ci avec Malcom X ©Getty - Bob Gomel / Contributeur
Mohamed Ali, peu après sa victoire en 1964, célèbre celle-ci avec Malcom X ©Getty - Bob Gomel / Contributeur
Publicité
Résumé

Comment Cassius Clay est-il devenu Mohamed Ali ? Qu'est-ce qui a poussé l'icône à se convertir à l'islam et à prôner la séparation raciale entre les noirs et les blancs ?

avec :

Jonathan eig (auteur), Salim Muwakkil (journaliste, ancien éditorialiste de Muhammad Speaks, l’organe de presse de Nation of Islam.), Mikhael Saahir (ancien de Nation of Islam, et imam d’Indianapolis.), Victor Bender (ami d'enfance de Mohamed Ali.), Muhammad Siddeeq (imam à Indianapolis, vieil ami d’Ali, conseiller spirituel de Mike Tyson en prison.), Lawrence Montgomery (ami d’enfance de Mohamed Ali).

En savoir plus

La boxe vous tient pendant un temps mais il faut savoir où l'on veut aller et pour ça, Mohamed Ali a eu beaucoup de chance.                    
Brother Muhammad Siddeeq

Au fondement de l’histoire, il y a Nation Of Islam.
Nation Of Islam, un mouvement assez méconnu qui forgea pourtant deux figures majeures de l’histoire américaine : Mohamed Ali et Malcolm X, très liés l’un à l’autre. A l’inverse de Luther King, le mouvement prônait la séparation des noirs et des blancs, l’impossible réconciliation, la reconstruction d’une fierté noire loin de la religion chrétienne des anciens maîtres. 

Publicité

A l'époque, Malcom X avait besoin de se faire oublier et d'aller à Miami le temps que ça se calme. Quand il est arrivé, je l'ai amené au club où Mohamed Ali - alors encore Cassius Clay - s’entraînait. C'est de là que sont venues les rumeurs qu'il était à Miami pour le recruter, alors qu'en fait, ça faisait déjà 2 ans que je l'avais fait rentrer dans la Nation of Islam.                    
"Captain Sam", Salim Muwakkil

Mohamed Ali lors d'un rassemblement de Nation of Islam au New Victoria Theatre à Londres
Mohamed Ali lors d'un rassemblement de Nation of Islam au New Victoria Theatre à Londres
© Getty - Tim Graham / Intermittent

A la tête de Nation of Islam, un petit homme qui avait le magnétisme d’un gourou : Elijah Muhammad. C’est lui qui baptisa Cassius Clay Muhammad Ali, lui qui lui dicta une partie de sa vie. Lui qu’il aurait fallu trahir pour suivre Malcolm X qui se retourna contre son mentor. Malcolm X le paya de sa vie. Sa mort plane sur l’histoire d’Ali.

Elijah Muhammad observé par Mohamed Ali en 1964
Elijah Muhammad observé par Mohamed Ali en 1964
© Getty - Universal History Archive / Contributeur

En bonus : une photo du fameux vélo rouge volé puis retrouvé qui serait à l'origine de la carrière de Mohamed Ali

Le vélo rouge de Mohamed Ali
Le vélo rouge de Mohamed Ali
© Radio France - Gaël Gillon

Retrouvez ci-dessous la playlist de l'épisode : 

Production : Judith Perrignon ; Réalisation : Gaël Gillon ; Prise de son et mixage : Benjamin Thuau

Mohamed Ali, l’intégrale

Les cinq épisodes de la Grande traversée "Mohamed Ali, combats" sont disponibles dès le lundi 16 juillet en téléchargement.
Abonnez-vous au podcast : iPhone systèmes Apple - Android et RSS
Et abonnez-vous au podcast en haut de cette page pour toutes les grandes traversées de l'été.