La princesse Elizabeth, à l'âge de 14 ans, en avril 1940 dans les jardins de la maison royale en Angleterre
La princesse Elizabeth, à l'âge de 14 ans, en avril 1940 dans les jardins de la maison royale en Angleterre ©Getty - Lisa Sheridan / Studio Lisa
La princesse Elizabeth, à l'âge de 14 ans, en avril 1940 dans les jardins de la maison royale en Angleterre ©Getty - Lisa Sheridan / Studio Lisa
La princesse Elizabeth, à l'âge de 14 ans, en avril 1940 dans les jardins de la maison royale en Angleterre ©Getty - Lisa Sheridan / Studio Lisa
Publicité

Elizabeth n’est pas née princesse héritière. Il a fallu deux crises : l’abdication du roi Edward VIII en 1936 au profit de son frère, George VI, le père d’Elizabeth, puis la mort prématurée de ce dernier en 1952, pour que reposent sur sa jeune tête la couronne et son fardeau de responsabilités.

Personne ne sait qui est vraiment la reine . Quoi qu’il advienne, elle se doit de garder la position de réserve à laquelle la constitution l’oblige. Elizabeth II, comme ses ancêtres avant elle, n’a jamais dérogé à cette règle. C’est ce mystère qui convoque la mystique monarchique, qui la rend impénétrable.

Pourtant, jusqu’à l’âge de 10 ans, la princesse que sa famille surnomme "Lilibet" n’est pas promise au trône. Il a fallu attendre 1936, "l’année des trois rois ", pour que le destin fasse d’elle la première dans l’ordre de succession. C’est l’année de la mort du roi George V – roi emblématique qui a rebaptisé sa dynastie " Windsor" – celle où le fils aîné du défunt, Edward VIII l'oncle d’Elizabeth, a abandonné à son tour le trône sur lequel il venait à peine de monter pour épouser une femme que lui refusait le gouvernement, cédant la place à son jeune frère, le père d’Elizabeth.

Publicité
Elizabeth Alexandra Mary, future Elizabeth II dans les bras de sa mère, la reine Elizabeth Bowes-Lyon
Elizabeth Alexandra Mary, future Elizabeth II dans les bras de sa mère, la reine Elizabeth Bowes-Lyon
© Maxppp - BNF

Dès lors, la princesse est devenue héritière présomptive. Les éducateurs se pressent autour d’elle pour la préparer à son futur rôle. Quoique marqué par le courage du monarque, notamment pendant la Seconde Guerre mondiale, le règne de son père est court, brutalement interrompu par la maladie. À 25 ans, Elizabeth devient reine...

19 min

Une Grande Traversée signée Maylis Besserie, réalisée par Marie Plaçais.

Premier épisode avec :

  • Jane Ridley, historienne, biographe, autrice, animatrice radio et professeure d’histoire contemporaine pour l’université de Buckingham
  • Claudia Acott Williams, historienne et écrivaine
  • Jean Des Cars, biographe, écrivain et journaliste pour Paris-Match, Le Figaro et Jours de France
  • Philippe Chassaigne, professeur d’histoire contemporaine pour l’université Bordeaux-Montaigne, spécialiste de la Grande-Bretagne
  • Marc Roche, journaliste, auteur et correspondant pour le journal Le Monde à Londres
  • David McClure, producteur de télévision, journaliste et écrivain
  • Andrew Lownie, agent littéraire et biographe
  • S.J Bennett, autrice de livre jeunesse
  • Richard Fitzwilliams, chroniqueur royal, journaliste et critique cinématographique
  • Avec les voix de Renaud Bertin, Chloé Lambert, Chloé Baker, Xavier Brossard, Lise Côme, Dario Costa, Cliona Ni Riordain et Bruno Duvic.

Bibliographie indicative :

Prise de son de Nicolas Mathias, traduction de Julien Rosa, recherches INA par Sophie Henocq, mixage de Guillaume Ledu, avec la collaboration de Lucile Brenon.

En partenariat avec le magazine Marie-Claire

L'équipe

Portrait de Maylis Besserie
Portrait de Maylis Besserie
Maylis Besserie
Production
Marie Plaçais
Réalisation
Lucile Brenon
Collaboration
Ondine Guillaume
Collaboration