France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Si vous éprouvez une vraie passion pour l’Histoire-qui fait accéder à la vérité si vous vous intéressez aux lettres de sur-séance, aux lettres d’Etat, aux complications de l’apanage, à la diaprure qui entoure le Roi si vous appréciez les observations cruelles sur la cour, les coteries, les luttes diverses, petites ou grandioses, les vengeances mesquines si vous aimez les littérateurs incisifs, qui veulent voir et savoir…et dont le style est idéal pour dresser les portraits physiques, psychologiques critiques, comiques des uns et des autres…savourez la conférence qui vient, donnée le 9 mai 1955 par Jean de la Varende, consacrée à celui qui allait mourir pauvre, méconnu, et que Proust a tant admiré : Saint-Simon.

> Saint-Simon, témoin du grand siècle , par Jean de la Varende, première diffusion sur la Chaîne nationale le 9 mai 1955

Publicité

Saint-Simon s’intéressait, jusqu’à la manie, aux autres-du moins aux personnes dignes de son attention, ne serait-ce que pour les moquer, les ridiculiser. Marivaux, lui, se penchait, en tant que romancier, sur les jeunes êtres sans ressource, qui réussissent par leur don de plaire, et au triomphe de l’amour sur la Société. Oui, il y a le Marivaux des pièces de théâtre et le Marivaux des romans.

> Marivaux et ses personnages , conférence donnée par Béatrix Dussane, sociétaire de la Comédie Française, première diffusion sur France Culture le2 mars 1964

Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Viviane Noël
Réalisation